L’aide au Liban se mobilise

La gigantesque explosion du 4 août dans le port de Beyrouth.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Canada fournira jusqu’à 5 millions $ en aide humanitaire au Liban, théâtre d’une explosion massive dans le port de Beyrouth mardi.

Une somme initiale de 1,5 million $ sera versée immédiatement à la Croix-Rouge libanaise et à d’autres organismes humanitaires de confiance.

Le premier ministre Justin Trudeau en a fait l’annonce jeudi, indiquant que «les Canadiens ont été choqués et profondément attristés par les effets dévastateurs de l’explosion sur la population et la ville de Beyrouth».

L’explosion de contenants de nitrate d’ammonium, entreposés (abandonnés?) depuis six ans dans le port de Beyrouth, a fait au moins 137 morts et 5000 blessés. Les images saisissantes, prises par des gens sur des balcons, dans les rues ou en bateaux, ont fait le tour du monde.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Nos deux pays entretiennent une amitié profonde et de longue date qui repose sur des liens étroits entre nos peuples», a poursuivi Justin Trudeau. «Des centaines de milliers de Canadiens libanais vivent dans nos communautés à travers le pays.»

Les amis et les membres de la famille de citoyens canadiens au Liban peuvent communiquer 24/7 avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence d’Affaires mondiales Canada, en composant le 613‑996-8885 ou le 1-800-387-3124, ou encore en envoyant un courriel à [email protected].

Les citoyens canadiens au Liban qui ont besoin d’une aide consulaire d’urgence sont priés de communiquer avec l’ambassade du Canada à Beyrouth, au 961 (4) 726-700 ou à l’adresse [email protected], ou d’appeler le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence d’Affaires mondiales Canada au +1 613 996-8885.

L’aide internationale se mobilise. Le président français Emmanuel Macron s’est même déplacé à Beyrouth mercredi, afin d’encourager ce pays membre de la Francophonie, longtemps protectorat et allié stratégique de la France au Moyen-Orient.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il a aussi appuyé le mouvement populaire qui réclame un changement majeur du système politique libanais, fractionné en plusieurs clans chrétiens et musulmans rivaux, dont certains armés et téléguidés par la Syrie et l’Iran.

Le Canada travaillera avec la communauté internationale «pour continuer à identifier comment nous pouvons répondre aux besoins urgents et offrir une aide d’urgence, y compris une aide médicale, de la nourriture et des abris», a assuré Justin Trudeau.

Pour aider:

· Croix-Rouge canadienne (fonds pour le Liban)

· Autres organismes sur le terrain

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur