«L’adaptation est notre meilleur atout!» – Djennie Laguerre

Vivre – pas seulement survivre – en temps de confinement

Djennie Laguerre, dans sa pièce de théâtre Rendez-vous Lakay.
Partagez
Tweetez
Envoyez

«La facilité à s’adapter et intégrer les changements de façon confiante et positive, au travail comme dans notre vie quotidienne, est la clé pour garder la tête hors de l’eau durant la crise actuelle que nous traversons.»

C’est le modus operandi de Djennie Laguerre, artiste-entrepreneure d’origine haïtienne installée en Ontario depuis l’âge de 10 ans, aujourd’hui reconnue tant en Ontario qu’au Québec.

Malgré la 2e vague de covid pire que la première, les fluctuations des règles sanitaires (confinement, relâchement, alouette), le climat économique défavorable, Djennie poursuit avec brio ses activités de travailleuse autonome dans notre milieu des arts et de la culture.

«Ne pas hésiter à dire non, prendre le temps de réfléchir pour s’engager judicieusement, choisir de faire ce qui nous convient le mieux, aller chercher du soutien sur les plans professionnel et personnel, est essentiel pour maintenir notre équilibre», selon l’entrepreneure aguerrie.

En répétition au Théâtre Catapulte.

Faire face à l’inconnu

«Notre sens de l’adaptation prend forme autour de qualités qui nous permettent de changer nos plans et nos façons de faire. Par exemple inclure de nouveaux collaborateurs, intégrer de nouvelles manières de travailler en mode virtuel, et les utiliser de manière productive.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Pour y arriver, cela prend une bonne dose de confiance en soi, mais aussi de respect de soi-même», reconnaît Djennie.

Question de pouvoir modifier nos comportements face au changement et de savoir s’y adapter. Être capable de faire face à l’inconnu, à l’imprévisible avec résilience. «Une capacité que partagent de nombreuses immigrantes», estime l’artiste-entrepreneure.

Madame Bonheur à Mini TFO.

Tournée interrompue  

En janvier 2020, Djennie Laguerre entreprenait une super tournée en Ontario, au Québec et à l’international de sa pièce de théâtre Manman la mer acclamée sur plusieurs scènes ontariennes et québécoises depuis 2019.

Rappelons que Djennie est également auteure de la pièce à succès Rendez-vous Lakay. Ses deux pièces seront publiées ce printemps 2021 aux éditions Prise de Parole.

La comédienne dramaturge a dû interrompre sa tournée en mars dernier en raison de la pandémie, après avoir monté sur les planches au Théâtre Catapulte (Ottawa) ainsi qu’au prestigieux Marché des Arts du Spectacle MASA d’Abidjan.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Une scène de Rendez-vous Lakay.

Résidences artistiques

Cette année, l’entrepreneure prolifique s’est orientée vers trois résidences artistiques: en écriture théâtrale pour jeunes publics (Roseneath Theatre), en éducation artistique (Luminato Festival Toronto) et en écriture (bcurrrent Performing Arts).

«Une opportunité pour les artistes établis de se construire une nouvelle communauté, d’envisager leur travail à une plus grande échelle, de recharger leur imagination, de bénéficier d’un mentorat exceptionnel», témoigne Djennie.

«Le plus dur, c’est de manquer le présentiel, les échanges directs avec les gens et leurs milieux de vie. Cela reviendra, mais dans un certain temps», avoue-t-elle.

Djennie Laguerre

Artiste polyvalente

Outre ses résidences, l’artiste polyvalente œuvre avec Theatre Direct. Un art de la scène ingénieux, inclusif, où Djennie mène des ateliers artistiques virtuels dédiés aux enfants issus de diverses communautés culturelles et jeunes LGBTQ en collaboration avec la Freedom School.

Elle a également contribué au programme virtuel Un soir au village pour sortir de l’isolement du confinement, offert par le Centre canadien pour l’unité de la famille (CCF).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mois des Noirs

À l’occasion de ce Mois de l’Histoire des Noirs, Djennie parcourt nos écoles franco-ontariennes où elle propose un spectacle virtuel de contes, danses et musique sur le thème de La Résilience et l’excellence du peuple noir.

Elle participe aussi au grand spectacle Story from the Motherland and Many Lands de Storyteller Canada comme conteuse francophone.

Voilà Djennie Laguerre: une femme artiste de caractère, dotée d’un sens de l’adaptation exemplaire. Son parcours professionnel fait preuve d’une détermination constamment renouvelée face aux défis de la vie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur