L’actualité en caricatures et l’histoire revisitée

Bado, Vous êtes en feu ! caricatures, préface de Raymond Saint-Pierre, Ottawa, Éditions David, 2014, 120 pages, 23,95 $.
M. Jane Fairburn, Along the Shore – Rediscovering Toronto’s Waterfront Heritage, Toronto, ECW Press, 2013, 440 pages, 32,95 $.

3 juin 2014 à 11h25

Guy Badeaux (Bado) est caricaturiste au quotidien Le Droit (Ottawa) depuis 33 ans. Lauréat du Concours canadien de journalisme en 1991, il s’est également mérité le Prix d’excellence du Concours de dessin éditorial de l’Association des correspondants des Nations unies en 2009. Son album Vous êtes en feu! réunit des caricatures publiées entre 1999 et 2013, soit du printemps arabe au printemps érable.

Le titre de l’album, Vous êtes en feu!, renvoie à une caricature paru le 18 août 2011 suite à des congédiements au Bureau de la traduction. On y lisait «You’re fired! Vous êtes en feu!» et le commentaire «Ça promet pour l’avenir!»

La centaine de caricatures de cet album sont groupées sous cinq thèmes: Le monde, Les États-Unis, Le Canada, Le Québec et Les intemporels.

Dans la section Le monde, il y a une caricature d’Hosni Moubarak: il se fait lancer des tomates et son prénom passe d’Hosni à «Honni». Dans la section Les États-Unis, on voit Martin Luther King qui chante «I have a dream!» et Barak Obama qui entonne «I have a nightmare!».

Dans la section Le Canada, la saga du maire Rob Ford donne lieu à au moins deux caricatures. L’une présente le profil architectural de la Ville Reine avec le slogan «Je craque pour Toronto»; l’autre montre Ford joufflu, le visage rond comme un œuf sur le point d’éclore, et ce commentaire du maire: «Je craque mais ne tombe pas!»

Dans la section Le Québec, une caricature montre le radiologiste Gaétan Barrette qui se lance en politique et la remarque suivante: «Je vais maintenant pouvoir endormir le Québec au complet!»

Enfin, dans la section Les intemporels, toutes les pièces du jeu d’échecs sont placés sur un échiquier de façon à ce qu’aucune d’elles ne puisse bouger: «À vous de jouer!» peut-on lire sous le titre «Conflit israélo-palestinien».
À n’en point douter, «avec son trait efficace et son humour acide, un peu distancié et très sarcastique, Bado confirme sa place parmi les grands caricaturistes francophones».

Along the Shore

Je recense parfois des ouvrages traduits en français, mais jamais des ouvrages publiés en anglais seulement. Aujourd’hui, je fais exception à cette règle en vous parlant de l’essai Along the Shore – Rediscovering Toronto’s Waterfront Heritage, de Jane Fairburn.

Ce livre était finaliste au Prix du Président de l’Assemblée législative de l’Ontario, tout comme mon Ontario français, quatre siècles d’histoire.

Je choisis de vous parler d’Along the Shore parce que l’auteure y fait un examen détaillé de l’histoire, du paysage, de la géographie et des gens qui vivent dans les districts torontois longeant la lac Ontario. Jane Fairburn s’intéresse, entre autres, au régime français, notamment à des personnalités comme François de Fénelon, Louis Hennepin, Étienne Brûlé, René-Robert Cavelier de La Salle, Louis Joliet, Jean-Baptiste Rousseaux et Joseph Bouchette.

Au sujet d’Étienne Brûlé, Fairburn note qu’on a longtemps soutenu que le premier Européen à parcourir le sentier partagé (Carrying Place) jusqu’à la baie Humber fut Brûlé en 1615. Elle réfute cette idée en se basant sur des recherches de l’historien Percy J. Robinson, selon qui les sulpiciens François d’Urfé et François de Fénelon furent les premiers Blancs à passer par Teiaiagon, village iroquois sur les bords de la rivière Humber, pour y prêcher en 1669. Ceci est confirmé par le Musée d’Archéologie de l’Ontario.

Jane Fairburn reconnaît qu’Étienne Brûlé fut le premier Blanc à fouler le sol de ce qui est aujourd’hui l’Ontario, mais c’était en se rendant vers la Huronie, sans passer par la rivière Humber ou le sentier partagé.

Historique, anecdotique, descriptif et profondément personnel, Along the Shore est plus qu’un pan d’histoire locale. C’est un portrait des différentes couches de Toronto, qui ont toutes en commun sa facette riveraine.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

L’humoriste préféré des Français revient en anglais

Gad Elmaleh à Los Angeles (Photo: Todd Rosenberg Photography)
Oh My Gad le 11 novembre au théâtre Queen Elizabeth
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h40

Annulation d’Énergie Est: des raisons strictement économiques?

pipeline
Remplacé par Keystone XL: Donald Trump plus proactif que Justin Trudeau.
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur