L’ACFO-Toronto a enfin ses bureaux au Centre francophone

ACFO Toronto

Florence Ngenzebuhoro, directrice générale du CFT, et Constant Ouapo, présidxent de l'ACFO Toronto, ont inauguré les nouveaux bureaux de l'ACFO au 3e étage du 20 Lower Spadina.


29 juin 2018 à 10h00

Ce jeudi 28 juin, l’Association des communautés francophones de l’Ontario à Toronto (ACFO-Toronto) a inauguré ses bureaux à la maison du 20 Lower Spadina du Centre francophone de Toronto, permettant au lobby politique de disposer d’un siège social fonctionnel.

«Nous remercions chaleureusement le Centre francophone pour leur aide», a déclaré Constant Ouapo, président de l’ACFO-Toronto. «Cela s’inscrit dans les valeurs de partages et de solidarité que nous défendons».

Mieux servir la communauté francophone

C’est dans un contexte de baisse des subventions aux organisations communautaires que le CFT prête des bureaux du 3e étage à l’ACFO.

Pour le moment, l’organisation ne paye pas de loyer, le temps de trouver de nouveaux financements. Par la suite, l’ACFO aura le choix de soit louer les bureaux, ou d’en trouver d’autres.

ACFO Toronto
Constant Ouapo et Nathalie Nadon ont présenté les objectifs de l’ACFO-Toronto.

Renforcer la communauté

Ces nouveaux bureaux vont permettre à l’ACFO Toronto de mieux s’organiser, et surtout de bénéficier d’un cadre et de conditions sereines pour mener à bien les missions que l’organisation s’est fixées. «Cela nous permet de bénéficier des conditions matérielles, humaines et financières nécessaires à la réalisation de nos objectifs», a expliqué Constant Ouapo.

Et ces objectifs sont nombreux, a expliqué Constant Ouapo. «Nous voulons permettre à la communauté francophone de grandir et de se renforcer. Et pour cela, rien de mieux que de collaborer avec le CFT, qui pourra partager son expertise. Leur plus grande portée est également un autre avantage.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un voyage en images à travers les chefs-d’œuvre de la peinture

Éditions Flammarion
Un nouveau livre parcourt l'histoire de la peinture en repérant dans le temps et dans l'espace quelques-uns de ses plus célèbres chefs-d'œuvre.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 11h00

Une écriture comme ça et pas autrement

Robert Lalonde
Écrivain et comédien, Robert Lalonde est connu pour ses romans et nouvelles qui explorent presque toujours une facette subtile, étrange ou troublante de son...
En lire plus...

9 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur