La patate douce de Ontario est loin de suffire à la demande


4 novembre 2014 à 10h37

La demande canadienne pour la patate douce a grimpé en flèche, atteignant des sommets qui dépassent largement la petite réserve d’approvisionnement localement cultivée en Ontario.

Les chercheurs du Centre de recherche et d’innovation de Vineland n’épargnent aucun effort pour modifier cela par le développement de nouvelles variétés de patates douces particulièrement adaptées aux conditions climatiques de l’Ontario et à l’état des cultures.

Environ 1500 hectares sont actuellement cultivés dans le sud de l’Ontario – particulièrement dans la région de Simcoe, comté de Norfolk – et la plupart des agriculteurs utilisent une variété appelée Covington, laquelle a été développée en Caroline du Nord.

«La patate douce est une récolte du sud. Ici, nous avons un cycle court. Par conséquent, nous devons avoir des variétés résistantes au froid et à maturation rapide», explique Valerio Primomo, responsable de l’amélioration génétique de la patate douce de Vineland.

«Les patates douces subissent une tendance croissante; elles regorgent de bêta-carotène, sont une bonne source de vitamines B6 et C, de fibres, de potassium, de fer et de magnésium.»

Au cours des cinq dernières années, la consommation canadienne de la patate douce a doublé pour atteindre annuellement 1,5 kg par personne.

Pour répondre à cette demande, le Canada importe annuellement des États-Unis environ 42 millions $ de ce tubercule riche en antioxydants.

Cette année, trois agriculteurs dans le comté de Norfolk et un de la Nouvelle-Écosse, participent aux essais préliminaires de variétés.

«Jusqu’à présent, nous avons eu beaucoup d’intérêt de la part des producteurs et nous étudions également d’autres régions du Canada, comme la Colombie-Britannique, où les conditions de croissance sont similaires à celles de la région de Simcoe. Il y a également un intérêt pour le Québec. Par contre, le climat du Québec est plus froid que le nôtre dans le sud de l’Ontario», dit-il.

Les transformateurs de la patate douce comme Pride Pak et le fabricant de frites McCain attendent également les résultats des recherches de Primomo puisque cela pourrait leur permettre de fournir à leurs clients des produits faits à partir de patates douces de source canadienne.

Le programme d’amélioration génétique de la patate douce de Vineland est appuyé par Agriculture et Agroalimentaire Canada, par l’intermédiaire de son programme AgriInnovation et par le Programme de nouvelles orientations de recherche du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario. Le programme AgriInnovation fait partie de l’initiative fédérale-provinciale-territoriale Cultivons l’avenir 2.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les nouvelles technologies ont-elles raison de votre cou ?

cervicalgies
Avec près de 5 milliards de détenteurs de smartphones et un temps de navigation quotidien estimé à 6 heures, vous n’êtes probablement pas épargnés...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 11h00

Les vins Fino et Amontillado: deux xérès secs à découvrir

vins
L’image des aïeux buvant le xérès dans de petites coupes s’avère tenace. Comme si les générations plus jeunes se dissociaient de ce modèle. Le...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 8h00

Les Archives publiques de l’Ontario, centre historique de la province

Archives publiques de l'Ontario
Fondées en 1903 à Toronto, les Archives publiques de l'Ontario rassemblent des milliers de documents retraçant l'histoire de la province.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 16h00

Blaise Ndala, écrivain-éponge de son temps

Blaise Ndala et Gabriel Osson
Le romancier Blaise Ndala, originaire d'Ottawa, a lancé la série Croisée des mots, jeudi soir, à la Bibliothèque publique de Toronto. La rencontre littéraire...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 12h30

ApéroChic fête ses sept ans avec Zadig et Voltaire

ApéroChic
Le 23 Octobre, ApéroChic célébrera ses sept années d'existence lors d'une soirée au Bisha Hôtel. L'Express a rencontré les fondatrices de ce concept.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 11h00

Non, l’immigration n’est pas en croissance rapide

immigration foule
L’immigration est devenue un enjeu électoral dans plusieurs pays, voire une obsession pour certains gouvernements. Pourtant, une recherche quantitative permet d'entrer en contradiction avec...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 7h00

Les Leafs chutent à domicile face aux Penguins de Pittsburgh (3-0)

Leafs
Les Maple Leafs ont été battus ce soir par les Penguins de Pittsburgh sur le score de 3-0. L'Express était présent à l'Arena Scotiabank.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 21h37

Quel déguisement choisir pour l’Halloween ?

maquillage de vampires
Alors que l'Halloween approche à grand pas, vous n'avez surement pas encore décidé comment vous déguiser. L'Express est là pour vous aider.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 17h00

Le rapprochement entre centres culturels et municipalités à l’étude

Martin Théberge
Un comité chez Patrimoine canadien demande au fédéral de rendre son soutien aux centres culturels plus flexible et durable, d’encourager leurs liens avec les...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 14h30

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur