La musique congolaise à l’honneur au festival Mwinda

19 et 20 août au parc Woodbine

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 6e rendez-vous torontois annuel de la musique congolaise, le festival Mwinda («Lumière»), aura lieu les samedi 19 et dimanche 20 août de 10h à 22h au parc Woodbine du quartier des Beaches.

La nouvelle édition se veut «novatrice, inclusive et rassembleuse des cultures et des passions pour les spectacles exotiques», explique son organisateur Kabongo Mukendi, fondateur et directeur de Vision Africana 2000, qui dit s’inspirer du  carnaval de Rio.

Toutes les têtes d’affiches du festival sont originaires de la Régublique démocratique du Congo, mais elles sont établies au Canada (Blandine Kaniki), aux États-Unis (Jacques Tshimankinda, Mike Kalambayi), en France (Sam Tshintu) ou dans d’autres pays d’Afrique (Ibrator Contre Maître).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Avec les Moto Tiya, Neza Mazosera, Vanessa Lu, Cheka et d’autres, tous ces artistes représentent une gamme de styles allant du Soukous au Gospel, en passant par le Reggae et le Rap, le RnB et la Rumba, jusqu’au Mutwashi congolais.

«Ça va chanter dans toutes les langues – lingala, anglais, français, espagnol, créole…» – confirme Kabongo Mukendi.

Le festival Mwinda offrira aussi sur place «des produits culturels et de la gastronomie exotique qui permettront aux milliers des visiteurs de voyager à travers les cultures et les traditions représentées».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur