La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

Une vingtaine d'artistes de chez nous récompensés

musique afro
Photo de famille des organisateurs des Kilimandjaro Music Awards avec les gagnants, le 1er décembre, sur la scène du Daniel's Spectrum.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la musique afro de chez nous, samedi 1er décembre dernier, au Daniel’s Spectrum de Toronto.

Ces prix récompensent des chanteurs et musiciens d’origines africaines et caribéennes qui vivent maintenant au Canada (la plupart) ou aux États-Unis. Ils visent justement à «établir une véritable industrie de musique afro au Canada», explique Christian Roméo Youdjeu, le fondateur de Radio Kilimandjaro, un média web basé à Toronto.

«Nous souhaitons que nos enfants que nous accouchons ici puissent suivre la voie de ces parents artistes afin de péréniser notre culture et notre identité», dit-il.

musique afro
Richie Jay (à droite) avec un admirateur.

L’artiste haïtien Richy Jay, de Montréal, a reçu le prix de la «meilleure voix masculine». Il était également en nomination pour le «meilleur vidéoclip» avec la chanson Mamacita en collaboration avec Ded Kra-Z, et «meilleur artiste masculin».

C’est l’artiste camerounaise Nelly Luv qui a remporté le prix du «Meilleur vidéoclip» pour Addicted, et Remiray, également du Cameroon, qui a été sacré «meilleur artiste masculin».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La «meilleure artiste féminine», Sonia Aimy, vient du Nigéria, et la «meilleure voix féminine», Mis Blandine, du Congo Kinshasa.

Le choix des artistes était basé sur la qualité de l’ensemble du travail artistique proposé durant l’année 2017-2018. Un vote du public, qui s’est déroulé sur deux mois, comptait pour 40% des décisions finales du jury.

musique afro
Guy Mbayo a remporté le trophée de la «meilleure artiste gospel» de l’année.

Les autres gagnants sont:

Meilleur organisateur d’événement de musique afro: Prince George Entertainment (Nigeria)

Meilleure prestation sur scène: Amara Kanté (Guinée Conakry)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Meilleure collaboration: Aphrodisiak, Label Junior Sincère (Haïti)

Meilleure artiste gospel: Guy Mbayo (Congo Kinshasa)

Meilleure révélation masculine: Izy la force tranquille (Cameroon)

Meilleure révélation féminine: Monna Muse (Côte d’Ivoire)

Meilleure chanson d’inspiration traditionnelle: Cheka Katenen (Guinée Conakry)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Christian Roméo Youdjeu
Christian Roméo Youdjeu, fondateur de Kilimandjaro Radio.

Le jury des prix Kilimandjaro a également décerné des marques spéciales de reconnaissance à Gui Gui Love et Missy Bk (prix du leadership en musique) et à Micheline Ewang, Guy Manu, Miss Go2 Girl, Junior Sincère et Dier Monkey Entertainment (prix d’honneur en musique).

Mis Blandine, Amara Kante, Cheka Katenen, Guy Mbayo et Sonia Aimy vivent à Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur