La francophonie canadienne a souvent fait bon usage du Sénat

rep-francophoniecanadienne

24 avril 2017 à 20h32

«Les sénateurs des communautés francophones et acadienne du Canada (CFC) ont souvent mobilisé l’opinion publique sur les questions linguistiques, une tradition qui se poursuit. Certes, le Canada a erré trop longtemps dans le domaine du respect des minorités canadiennes-françaises. Force est de constater, cependant, que les premiers ministres n’ont cessé de nommer des sénateurs canadiens-français, bien conscients que ces derniers allaient défendre les intérêts des CFC. En plus de constituer une longue tradition au Canada, ces nominations sont comprises comme l’expression d’un droit ou, plus précisément, d’une convention conventionnelle.»

C’est ce que les universitaires Lindal Cardinal et Sébastien Grammond démontrent dans l’ouvrage Le Sénat et la représentation de la francophonie canadienne: une tradition et un droit, récemment publié par Les Presses de l’Université d’Ottawa (PUO).

Cet ouvrage illustre de façon éloquente le rôle du Sénat dans la représentation politique des communautés francophones établies dans les provinces et territoires de common law du Canada.

On peut y lire des exemples fort intéressants des interventions de nos sénateurs au cours des années, dans des dossiers comme l’égalité de la langue française et de la langue anglaise, l’importance de faire imprimer des billets de banque bilingues et des chèques de pension de vieillesse et d’allocations familiales dans les deux langues officielles partout au pays (pas seulement au Québec), d’avoir des timbres bilingues, d’avoir des garanties constitutionnelles au maintien de nos droits, d’assurer la pérennité de nos institutions, etc.

On peut constater là où ils ont réussi et là où il faut encore investir des énergies pour assurer l’épanouissement de nos communautés.

Rédigé par deux spécialistes des questions linguistiques et identitaires, du constitutionnalisme, du fédéralisme et de la représentation des minorités au sein des institutions politiques, Le Sénat et la représentation de la francophonie canadienne: une tradition et un droit s’inspirent de leurs interventions portant sur les réformes du Sénat proposées par le gouvernement Harper à partir de 2006.

Ces réformes étaient hostiles ou nuisibles aux communautés francophones et niaient l’existence d’une convention ou d’un droit à la représentation des communautés francophones au Sénat.

L’ouvrage revient sur cette période et évalue les scénarios de réforme en s’appuyant également sur les débats internationaux au sujet de la représentation politique des minorités.

Ces analyses sont essentielles, car elles décrivent précisément les mécanismes les plus susceptibles de favoriser la représentation des minorités au sein des institutions gouvernementales. Il s’agit d’un important rappel que la question de la représentation politique de nos communautés ne peut pas être escamotée par les gouvernements au pouvoir.

Tant les gens qui sont d’avis que le Sénat devrait être aboli que ceux qui prônent une réforme de cette institution se doivent de lire ce texte. Pour contribuer à une réflexion pouvant mener à un consensus, l’éditeur devrait publier une version anglaise dans les meilleurs délais.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Employé a la vente au detail – MEPHISTO

MEPHISTO
La boutique de chaussures « MEPHISTO confort de France » recherche un collaborateur à la vente au 1177  Yonge St à Toronto (centre ville), au Nord de Bloor St Summerhill station...
En lire plus...

Lave-auto Mobile Léandre Rossignol

preview1
Chez Lave-Auto Mobile Léandre Rossignol, votre voiture c’est notre passion. Que ce soit pour un lavage intérieur, extérieur, pour un cirage ou pour un reconditionnement de peinture, nous nous...
En lire plus...

HP ELITEBOOK 8460P I5-2540M 2.60GHZ USB 3.0 WEBCAM WIN 10 FR

IMG_7651
– Hp elitebook 8460p – Processeur intel core i5-2540M – 2.60ghz max 3.30ghz – Moniteur 14.1’’ – 4gb ram mémoire – 320gb HDD disque dur – Licence WINDOWS 7...
En lire plus...

Les Voix du cœur recherchent de nouveaux talents

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Le spectacle du printemps portera sur les cinq sens...
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h57

Didier Leclair se dit «écrivain de la marge»

Didier Leclair à la bibliothèque de Toronto le 18 septembre.
Écrire en français hors Québec: tout un défi
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h03

Six Franco-Ontariens à la rencontre d’une Première Nation

Les Franco-Ontariens participent à une cérémonie autochtone.
Au pays des Wahgoshigs
En lire plus...

20 septembre 2017 à 13h31

Nouveau conseil d’administration pour le CFT

Le nouveau conseil d'administration du Centre francophone de Toronto. À gauche: le président Jean-Luc Bernard.
Le CFT a reçu le titre d’«organisation phare» de la part de Centraide/United Way
En lire plus...

19 septembre 2017 à 17h35

Des wraps pour les adeptes de l’alimentation crue

WrapItUpRAW-taco-web-79f4912ff1dacc222fd91b2b6532550aacd9e3fb
La production exige beaucoup de travail, mais la commercialisation se fait en un tour de main.
En lire plus...

19 septembre 2017 à 15h21

Les finalistes du prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

Paul-François Sylvestre, Gabriel Osson, Claude Guilmain
Tous Torontois
En lire plus...

19 septembre 2017 à 11h22

Rentrée télé: des champions… et un point de saturation

La série de six épisodes Comment devenir adulte, de Wookie Films (Winnipeg), est diffusée cet automne sur la chaîne Unis. Dans la photo, Rémi, Vanessa, Simon et Bréanne préparent la rentrée au Collège Louis-Riel. (Photo: Wookie Films)
L’offre télévisuelle de l’automne est lancée dans l’inquiétude. Les producteurs se mobilisent pour défendre la clause d’exception culturelle attaquée par Washington dans les pourparlers...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 16h01

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur