«La fiction sert l’Histoire»

Salon du livre de Toronto 2015

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Regroupement des éditeurs canadiens-français (RÉCF) s’est intéressé, au Salon du livre de Toronto, à la littérature et l’histoire franco-canadiennes. «C’est très important de connaître l’histoire. Toutes les communautés font face au même défi: l’assimilation sauvage et la monoculture», a déclaré Zachary Richard. Il est l’auteur de l’Histoire des Acadiennes et des Acadiens de la Louisiane.

De son coté, Anne Forest-Wilson a une nouvelle fois évoqué ses 24 h du Roman. «Ce livre sert l’Histoire car il est d’un abord facile. Mais c’est aussi de la très haute littérature. C’est un roman qui s’apprivoise», a-t-elle déclaré. Anne Forest-Wilson en a profité pour annoncer qu’elle travaillait sur deux projets: le 150e anniversaire de la présence francophone en 2017 et le 300e anniversaire de la fondation de la Nouvelle-Orléans en 2018.

* * *
À lire dans L’Express : d’autres articles sur le Salon du livre de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur