La dictée, un outil désuet? Détrompez-vous!

Dictée
La dictée reste une excellente façon d’apprendre, et elle peut se transformer en activité ludique! Photo: iStock
Partagez
Tweetez
Envoyez

On pourrait penser que la dictée, cet outil d’évaluation utilisé pendant si longtemps dans nos écoles, a plus que fait son temps. Détrompez-vous!

La dictée sous toutes ses formes, qui sont plus nombreuses aujourd’hui que ce que l’on pourrait croire, est non seulement une excellente façon d’apprendre, mais elle peut même se transformer en activité ludique!

De plus en plus de difficultés en écriture

Il faut admettre qu’actuellement, les enfants et les adolescents éprouvent de plus en plus de difficultés en écriture.

La preuve? D’après un article récent de Daphnée Dion-Viens publié dans le magazine Actualité, 40% des élèves échouent en orthographe à la fin du secondaire.

Il va sans dire qu’écrire en français pose toutes sortes de défis. Mais, ce n’est pas les textos ni les émoticônes qui enseigneront aux élèves l’orthographe et les règles de grammaire de base de notre belle langue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il va sans dire que savoir bien écrire est encore, et peut-être plus que jamais, d’une importance capitale, que ce soit à la maison, à l’école, au travail ou ailleurs. Comme l’écriture est intimement liée à la lecture et à la pensée, on ne peut pas en sous-estimer l’importance.

À quoi ça sert la dictée?

Si, par le passé, la dictée servait surtout à évaluer les élèves, de nos jours, elle est devenue plutôt un outil d’apprentissage du vocabulaire et de la grammaire étudiés en classe. Les enseignants l’utilisent pour:

  • Aider l’enfant à corriger lui-même ses fautes.
  • Enrichir le vocabulaire de l’élève (surtout si la dictée est d’une oeuvre classique).
  • Permettre à l’enfant de maîtriser l’orthographe, les verbes et la grammaire.
  • Aider l’élève à comprendre la construction de la phrase pour qu’il sache écrire correctement.

De la même manière, la pratique régulière de la dictée offre de nombreux avantages à long terme qui vont bien au-delà de ses objectifs à court terme. Elle peut:

  • Aider l’élève à atteindre un excellent niveau de langue, à s’exprimer correctement et à écrire avec peu ou pas de fautes.
  • L’encourager à se poser les bonnes questions afin de résoudre un problème de nature orthographique ou autre.
  • Amener l’enfant à réfléchir à ce qu’il écrit.
  • Améliorer son écoute, sa compréhension et sa capacité à retenir l’essentiel de ce qu’on lui dit.
  • Aider l’élève à comprendre un texte littéraire en la déstructurant et en l’analysant.
  • Acheminer l’enfant vers une appréciation des différents genres littéraires.
  • Faire naître l’amour de la lecture chez l’élève.

Il y a dictées et dictées

Si autrefois la dictée n’était pas préparée, ce n’est plus le cas aujourd’hui. De nos jours, c’est la dictée préparée qui a la cote. Elle est considérée comme plus efficace, car elle est moins stressante pour l’élève qui, dûment préparé, sait à quoi s’attendre.

Le but de la dictée préparée est de permettre à l’élève de maîtriser le texte, qui peut être court, mais dont le vocabulaire est riche. Il en existe de toutes sortes dont voici quelques exemples :

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dans la dictée à trous, l’élève n’écrit que les mots qui manquent dans le texte.

Dictée
Une dictée à trous est une bonne façon d’initier les élèves à ce genre d’exercice.

Pour l’auto-dictée, l’enfant apprend un texte par cœur pour le récrire de mémoire.

Une dictée flash est un texte court écrit au tableau par le professeur, expliqué, puis effacé et dicté aux élèves.

Dans la dictée frigo, les élèves écrivent la dictée, puis la mettent de côté. L’enseignant montre le texte aux élèves et l’analyse avec toute la classe. Ensuite, il cache le texte et chaque enfant reprend sa propre dictée et la corrige de mémoire. Un tel exercice améliore sans conteste la mémoire visuelle.

Pour la phrase dictée du jour, l’enseignant dicte une ou deux phrases à la classe. Puis, les phrases de tous les élèves sont écrites au tableau. S’ensuit une discussion sur la bonne graphie des mots des phrases.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Peu à peu, les mots mal épelés sont écartés pendant que l’enseignant récapitule la règle de grammaire après chaque mot. À la fin de l’exercice, les élèves recopient dans leur cahier la phrase corrigée et écrite correctement.

Les bonnes questions à se poser

Quant à la dictée commentée, qui se rapproche de la dictée 0 faute, l’enseignant montre aux élèves les bonnes questions à se poser lorsqu’ils révisent leur texte.

«Est-ce que ce mot-là est un adjectif?»

«Quel nom qualifie-t-il?»

«Ce nom est-il masculin ou féminin, au singulier ou au pluriel?»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ces questions rappelleront à l’enfant les règles de grammaire de base et l’aideront à s’autocorriger.

Grâce à la dictée négociée, l’élève apprend à collaborer, à justifier son point de vue et à considérer celui des autres. Tous les enfants font la dictée, puis, en petits groupes, ils partagent leurs différentes versions du texte.

Comme les fautes ne sont pas toujours les mêmes d’un élève à l’autre, le groupe peut en délibérer et s’autocorriger. Après, chaque groupe écrira une nouvelle version de la dictée, revue et corrigée par tous ses membres.

Dictée sur Twitter

La twictée réunit la dictée à la technologie. C’est une phrase dictée par l’enseignant et écrite par les élèves qui la révisent ensuite en groupe à l’instar de la dictée négociée.

Puis, chaque groupe affiche sa phrase sur Twitter pour être corrigée une deuxième fois par un groupe d’élèves dans une autre classe.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le groupe de la deuxième classe renvoie la phrase qu’ils auront corrigée au groupe correspondant de la première classe.

Appui visuel

La dictée guidée par calque est particulièrement intéressante pour les élèves qui ont certaines connaissances orthographiques, mais qui ont du mal à les appliquer à l’écrit.

Ce genre de dictée se réalise grâce à une feuille imprimée et pourvue de cases pour chaque lettre et chaque graphème des mots.

dictée
La dictée guidée par calque.

L’élève écoute la dictée et écrit tous les mots et les graphèmes dans les cases. Ces dernières informent l’enfant sur trois aspects des mots: le nombre de lettres, leur forme (montante ou descendante) et le lien éventuel entre les deux ou trois lettres qui peuvent former un graphème.

L’objectif de la dictée guidée est d’encadrer l’élève à l’aide d’un appui visuel qui l’encouragera à se poser des questions sur l’orthographe des mots en faisant appel à ses connaissances de la langue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La dictée demande beaucoup de concentration

Dans un autre article écrit par Mme Dion-Viens, la journaliste cite Carole Fisher, professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi. «On ne peut pas écrire en français sans réfléchir. Pour maîtriser une langue, il faut la comprendre.»

Au site de Lepetitjournal.com de conclure que «la dictée est le chemin le plus court et l’exercice le plus complet pour maîtriser la logique de la langue».

La dictée peut se faire à l’école une fois ou plusieurs fois par semaine et s’adapte au niveau et à l’âge de l’élève. L’enseignant a l’embarras du choix quant aux textes: des articles de journaux, des romans, de la poésie, de l’histoire et j’en passe.

À l’extérieur de l’école, on peut écrire une dictée presque n’importe où et n’importe quand, seul, en dyade ou en groupe. On n’a besoin que d’une feuille de papier et d’un crayon.

Un exercice démocratique

C’est un exercice très démocratique dans la mesure où les gens de tout âge et de toutes les couches de la société peuvent y participer. Nous pouvons tous améliorer notre écriture, peu importe nos connaissances préalables.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La dictée moderne promeut une compétition saine, mais aussi la collaboration dans une ambiance détendue. Elle nous permet d’apprendre ensemble tout en nous amusant avec les camarades de classe, les amis et même en famille.

La dictée favorise les liens interpersonnels grâce à la langue française qui unit tous les francophones et les francophiles, quelles que soient leurs différences.

La dictée la plus difficile au monde

Si vous cherchez des dictées toutes faites, vous en trouverez beaucoup en ligne, comme celles de la Fondation Paul Gérin-Lajoie pour les plus jeunes. Ou celles du Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) pour les plus âgés.

Pour en savoir plus long sur l’histoire de la dictée, veuillez consulter le site de Lumni.

La dictée de Mérimée est jugée la plus difficile du monde. Testez-là vous-même!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur