Des francophones valorisés au Marathon Speed Mentoring d’Acces Employment

8e édition d'un événement qui veut faciliter la recherche d'emploi

Marathon speed mentoring
14 experts francophones prodiguent leurs conseils aux chercheurs d'emploi
Partagez
Tweetez
Envoyez

Mercredi 30 mai dernier se déroulait l’événement annuel d’Acces Employment, le «Marathon Speed Mentoring». Il a permis à des chercheurs d’emploi de rencontrer des mentors de divers secteurs (services financiers, ingénierie, ressources humaines, ventes et marketing) et a probablement fait émerger des perspectives d’avenir.

Une manifestation d’envergure, puisque plus de 400 personnes étaient présentes à l’hôtel Marriott de la rue Bay.

Un espace franco réservé

Depuis 2 ans, les francophones ont droit a une zone qui leur est réservée. Pour cette édition, 14 mentors ont prodigué leurs conseils aux 14 mentorés venus tenter leur chance au Canada.

Le principe était simple: toutes les 10 minutes, les chercheurs d’emploi rencontraient un nouveau conseiller. Ces ateliers étaient suivis d’une séance de réseautage ouverte et d’un cocktail dinatoire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«L’événement peut être très bénéfique pour les francophones souhaitant se créer un réseau à Toronto», affirme Noëlle Le Conte-Good, chef de projet et organisatrice de l’événement pour  l’espace francophone.

Acces Employment s’engage

Cet événement donne un réel coup de pouce pour les jeunes travailleurs et les migrants canadiens souhaitant entrer dans la vie active. Acces facilite leur intégration sur le marché du travail en partageant son carnet d’adresses, sans toutefois leur livrer les emplois sur un plateau d’argent.

Acces Employment les accompagne dans toutes les étapes de leurs recherches d’emploi: sensibilisation au marché du travail canadien, conseils pour prestations orales, aiguillage pour la confection des CV…

Allison, la présidente de l’entreprise, a été claire sur ses engagements: «Acces Employment fait le lien entre les recruteurs et les participants car les demandeurs d’emploi ont déjà des expériences et des compétences, ils ont juste besoin d’un peu d’aide pour trouver du travail».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur