Ici les auditeurs de Radio-Canada

Partagez
Tweetez
Envoyez

De nombreux francophones et francophiles de l’Ontario ont participé, les 22 et 23 octobre, à des rencontres de consultation avec la direction de Radio-Canada pendant près de 6 heures.

L’Assemblée publique de consultation du 22 octobre, qui se déroulait au Collège Boréal de Sudbury, de 19 h à 20 h 30, était aussi webdiffusée pour permettre à tous les citoyens de l’Ontario de pouvoir y assister et de participer au forum de discussion.

Après l’annonce, cette année, d’une nième vague de compressions budgétaires (dues en partie à la perte du hockey de la LNH et des revenus qui y sont associés) et de nouvelles promesses de «faire plus avec moins», le président de la société d’État, Hubert Lacroix, parle désormais de «réinventer» CBC/Radio-Canada.

À Sudbury, les participants étaient invités à répondre à la question: «Dans un nouvel univers multiplateforme présentant d’importants défis sur le plan du financement, comment votre radiodiffuseur public peut-il se démarquer en matière de programmation et de services prioritaires pour les citoyens francophones de l’Ontario?»

Il a été question de la programmation locale et régionale sur les trois plateformes radio, télévision, internet et de la programmation nationale par service.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les membres de la direction présents sur place étaient: Patricia Pleszczynska, directrice générale des Services régionaux et d’ICI Radio-Canada Première; Robert Nadeau, premier directeur, Radio nationale et Grand Montréal, ICI Radio-Canada Première; Sylvie Désilets, directrice des services numériques et marketing multiplateforme des chaînes spécialisées; Marie-Claude Dupont, directrice de la programmation régionale; Robert Renaud, directeur, régions de l’Ontario; Michel Morin, chef des services français Nord de l’Ontario.

Michel Cormier, directeur général de l’information et RDI, devait également y participer, mais l’assemblée se déroulait le même jour que le meurtre du caporal Nathan Cirillo et l’attaque du Parlement à Ottawa, qui a monopolisé les nouvelles. Marco Dubé, directeur Ottawa/Gatineau, était présent au téléphone.

Le lendemain, deux autres rencontres ont eu lieu pour permettre à des représentants de la communauté de Sudbury et à un groupe de représentants de l’AFO (Assemblée de la francophonie de l’Ontario), de S.O.S. CBEF de Windsor, de la FCFA (Fédération des communautés francophones et acadienne) de la FCCF (Fédération culturelle canadienne-française) d’échanger avec la direction.

«Ces trois rencontres ont mené à de riches échanges avec des citoyens de partout en Ontario», commente la direction de Radio-Canada. «Les commentaires recueillis permettront à l’ensemble de l’équipe de direction de mieux orienter les décisions dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique du radiodiffuseur public pour les années à venir.»

De telles rencontres ont lieu dans toutes les provinces. Elles sont d’ailleurs mandatées par le licence accordée à CBC/Radio-Canada par le CRTC.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur