Humour et gaîté à Haïti… en passant par le TfT

Partagez
Tweetez
Envoyez

Lutter contre les préjugés concernant Haïti en proposant une autre vision plus optimiste de ce pays trop souvent mal compris et mal connu. C’est l’une des missions de la pièce de théâtre Espoir/Espwa, à l’affiche du Théâtre français de Toronto jusqu’au samedi 6 mars.

Ce défi a été brillamment relevé, un véritable succès pour le public visiblement conquis à fin du spectacle.

C’est l’histoire de trois Haïtiennes, dont deux vivent au Canada, Nadège (Edwige Jean-Pierre), Céleste (Djennie Laguerre) et Man Sara (Carline Zamar) qui a, quant à elle, toujours vécu à Haïti.

Elles vont se retrouver toutes les trois sur la terre de leurs ancêtres, malgré leurs parcours et cheminements très divers, avec un élan commun: l’espoir, la volonté de lutter contre la misère et la tristesse de leur pays.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Espoir/Espwa, mise en scène par le directeur artistique Guy Mignault, propose une ambiance colorée par le décor et les accessoires, lyrique, touchante et drôle qui nous transporte dans une Haïti peinte par les trois actrices et auteures avec chaleur et amour.

L’histoire est bercée par la guitare de Paul Beaubrun et le tam-tam de Tamsir Seck, qui nous plongent dans une atmosphère typiquement haïtienne.

Un véritable voyage pour les amoureux de cultures. Une belle représentation, magnifiquement jouée par un fort trio et dont les musiciens n’ont fait que renforcer notre enthousiasme naissant. À voir!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur