Hommes et femmes ont une perception de leur poids fort différente

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 11h37 HNE, le 8 janvier 2013.

MONTRÉAL – Une étude confirme à quel point les femmes sont soucieuses de leur poids, au point d’en devenir angoissée, de développer une faible estime de soi, d’en faire même une obsession. Pour les hommes, toutefois, c’est une autre histoire.

Selon une étude SOM, réalisée pour le compte de l’organisme sans but lucratif Équilibre, 28 pour cent des Québécoises se sont dites insatisfaites de leur poids comparativement à 18 pour cent des Québécois.

Le quart des femmes se sont même dites obsédées par leur poids, comparativement à 14 pour cent des hommes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Deux fois plus de femmes que d’hommes, soit 24 pour cent des femmes, ont admis avoir suivi une diète ou utilisé un produit pour tenter de maigrir au cours des cinq dernières années, contre seulement 12 pour cent des hommes.

Le groupe de nutrition et santé Équilibre se servira de cette étude pour adapter ses programmes d’intervention auprès des hommes et des femmes.

L’étude a été réalisée auprès de 1005 Québécois, en octobre dernier. Elle contient une marge d’erreur de 3,8 pour cent, avec un niveau de confiance de 95 pour cent.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur