Hommages et anecdotes au 25e Salon du livre de Toronto

Salon du livre de Toronto

Paul Savoie, Éric Robitaille, Valéry Vlad.


4 décembre 2017 à 10h05

Éric Robitaille s’est défoulé, vendredi soir dernier, en recevant un hommage spécial du Salon du livre de Toronto qui se déroulait la grande Bibliothèque de référence.

Il a exposé les affres du travail qui est le sien au micro de Radio-Canada: «être payé pour rencontrer et interviewer des écrivains et des artistes, lire leurs livres et écouter leurs musiques, voyager dans les salons du livre et les galas…»

L’animateur de Grands Lacs Café, diffusé de Sudbury le samedi matin à l’antenne ontarienne de Radio-Canada, a reçu une plaque des mains du président Valéry Vlad et du directeur général Paul Savoie du Salon du livre de Toronto, hommage annuel rendu à «un ami de longue date» de l’événement.

Rêve ou cauchemar?

Plus tard dans la soirée, Claude Guilmain, récipiendaire du prix Christine Dumitriu Van Saanen 2017 pour sa pièce de théâtre AmericanDream.ca, a débattu du «rêve américain» avec l’auteur manitobain Guy Gauthier, établi à New York depuis plusieurs années.

Très critique de nos voisins du Sud dans sa jeunesse, Gauthier ne s’attendait pas, dit-il, à aimer les États-Unis… «quoique New York multiculturelle et progressiste est très différente du reste du pays».

Guilmain, lui, reconnait l’énorme influence de la culture américaine sur la nôtre, au point de dire que «nous sommes tous un peu (beaucoup) américains».

«J’aime l’Amérique; ce sont souvent les gens qui dirigent l’Amérique qui me dérangent.»

Selon lui, les Américains sont moins souvent les gendarmes du monde que les instigateurs de ses conflits. AmericanDream.ca, qui tourne autour de l’assassinat de JFK, s’inspire aussi d’une visite de l’auteur torontois à l’ex-base canadienne de Kandahar, en Afghanistan, qui lui fait dire qu’il est absurde d’affirmer, comme on l’a fait, que les attaques du 11 septembre 2001 étaient «sans provocation».

Claude Guilmain et Guy Gauthier
Claude Guilmain et Guy Gauthier

25e anniversaire

Le lendemain samedi, plusieurs collaborateurs, anciens et récents, y sont allés de leurs anecdotes sur les 25 ans du Salon du livre de Toronto, fondé en 1992 par la prof de sciences et poète Christine Dumitriu Van Saanen (décédée en 2008), décrite comme une force de la nature qui avait les gros défauts de ses grandes qualités, prenant notamment toute critique de «son» Salon comme une attaque personnelle.

Plusieurs dizaines de personnes ont participé à la fête, qui comprenait aussi des chansons interprétées par Mo Meziti et des lectures de textes par Louise Naubert, au «Café des littéraires» du Salon, tandis qu’un flux régulier de visiteurs et acheteurs déambulaient dans les kiosques de la quarantaine d’exposants au 2e étage de la Bibliothèque en ce dernier des quatre jours de l’événement annuel.

Paul Savoie a confié à L’Express que ce 25e Salon était son dernier en tant que directeur général: avis aux intéressé(e)s.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Toronto est une ville bruyante et animée. Mais ne la jugez pas trop vite. Il est possible d’y trouver de vrai trou de verdure...
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL

Mon Avenir - AFFICHAGE INTERNE ET EXTERNE ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL École secondaire catholique Jean-Vanier, Welland Poste syndiqué permanent à temps plein (1,0) – 10 mois par année CONCOURS 19-AC-01 Le Conseil scolaire...
En lire plus...

Services dans le quartier de Malton

Acces employment - The Learning in Our Neighbourhood (LION) program, focuses on strengthening families by connecting neighbours to each other and their community. By knowing their neighbours and their neighbourhood, children and...
En lire plus...

Une pièce touchante autour de la pole dance

Sara
Sara, de Magalie Bazinet, au Red Sandcastle du 20 au 23 juin
En lire plus...

15 juin 2018 à 9h00

Faire le ménage, aussi dangereux que de fumer

nettoyeurs
L'équivalent d'un paquet par jour pendant 20 ans chez les femmes de ménage
En lire plus...

Détox : faut-il interdire le mot dans la publicité ?

En Grande-Bretagne, l’organisme en charge de réglementer la publicité a décrété en mai qu’une compagnie n’avait pas le droit d’utiliser le mot « détox...
En lire plus...

15 juin 2018 à 7h00

L’équipe de nouvelles #ONFR perd trois de six journalistes

Suppression postes tfo
Dans une 3e ronde de compressions depuis 2016, le Groupe Média TFO aurait éliminé 37 postes au sein de ses services phares : le magazine 24.7, le...
En lire plus...

14 juin 2018 à 17h40

Terroir et inventivité à La Cigogne

La Cigogne
Vendredi 14h30, il n’y a plus une place de libre sur la terrasse de La Cigogne. Les enseignes voisines doivent bien jalouser cette pâtisserie française...
En lire plus...

14 juin 2018 à 14h00

Une réserve d’émotions

Sortir de sa réserve – 400 objets d’émotion
400 objets ethnographiques, anthropologiques et artistiques au Musée de la civilisation à Québec
En lire plus...

14 juin 2018 à 12h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur