En partenariat avec
Conseil scolaire Viamonde

Grounded, une web série bilingue à regarder en famille

Grounded une nouvelle série familiale bilingue
La réalisatrice Katia Café-Fébrissy pendant le tournage de sa web série Grounded.
Partagez
Tweetez
Envoyez

On avait déjà croisé Katia Café-Fébrissy sur la toile, toujours avec des documentaires très engagés. Cette fois, la réalisatrice française d’origine caribéenne revient avec une web-série et s’essaye à un nouveau genre: la comédie.

Grounded, c’est l’histoire d’une famille antillaise francophone récemment immigrée à Toronto. Au-delà des origines, Katia a voulu représenter l’archétype de la famille moderne. Un père au foyer, une femme carriériste, deux enfants.

Mais ils se heurtent vite à des stéréotypes, alors même qu’ils cherchaient à les briser.

Une famille pas si atypique

«C’est une sorte de satire des rôles inversés», raconte la réalisatrice à L’Express. À travers cette image de la société actuelle, Katia cherche à explorer l’envers du décor. Masculinité, féminité, relation de couple… tous les thèmes sont abordés.

L’exemple même de la virilité de Jonas, le père resté à la maison, souligne bien les attentes de la famille moderne. Malgré une carrière accomplie, Makida la mère «regrette que son mari fasse de moins en moins homme».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Grounded une nouvelle série familiale bilingue
Extrait de la bande-annonce où le personnage de Jonas représente le père farceur, mais désabusé

Cette famille, c’est aussi une manière d’aborder la sujet de l’immigration. Car à Toronto, on parle souvent d’intégration individuelle, mais qu’en est-il quand on arrive avec tout un foyer?

Dans la série, les enfants sont notamment représentés comme victimes du choix des parents.

Ode au bilinguisme

Une ode au bilinguisme également pour la réalisatrice polyglotte qui a décidé de produire une série mélangeant l’anglais et le français, avec des notes de créole. «Pour faire rayonner la francophonie, il faut aussi inviter les autres et s’ouvrir», explique Katia.

Riche de ses dernières expériences en réalisation, la cinéaste cherche cette fois à montrer avec humour les tabous et les clichés de la famille moderne. Et quoi de mieux que de choisir la comédie «pour faire passer un message avec légèreté»?

Réalisatrice-sociologue

Aborder les évolutions des codes sociaux, c’est en quelque sorte le fil rouge de la réalisatrice. «Je me considère comme une sociologue de l’image», dit-elle à L’Express avec une pointe d’ironie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après son documentaire Mes réseaux sociaux et moi  sur l’impact de l’ère numérique sur les jeunes, et À la racine, sur l’environnement, la réalisatrice commence dès 2016 à s’intéresser à la problématique des pères au foyer.

À cette époque, elle s’intéresse au phénomène en Ontario, mais problème… elle ne trouve pas beaucoup d’information et souvent le silence s’impose dans les familles concernées. Alors cette web-série, c’est une manière de casser les codes, mais aussi d’ouvrir la francophonie au reste de la communauté torontoise.

Grounded comprend pour l’instant dix épisodes de 6 à 8 minutes, mais le montage nécessite l’accord des fonds partenaires. Alors au début du mois de mars, une première bande-annonce de la web-série a été publiée sur les réseaux sociaux. Plus il y a aura de vues, plus les financeurs seront séduits! 

En partenariat avec

Conseil scolaire Viamonde

Chez Viamonde, tout élève peut développer son plein potentiel. Dans nos écoles, nos professionnels dévoués et compétents encadrent les élèves dans une atmosphère favorisant la croissance et le succès de chaque jeune. Cliquez ici pour en savoir plus!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur