Du changement et des résolutions pour la rentrée


6 septembre 2016 à 0h15

Comme c’est le cas pour le 1er janvier, le 1er septembre occasionne des changements, des prises de résolutions.

À la rentrée, on va s’appliquer, travailler, s’inscrire à cette activité qu’on avait toujours rêvé de faire. On change aussi de classe, d’établissement pour les plus jeunes, de poste ou de quartier pour les plus grands.

Il y a un aspect «vent frais» à tous ces changements qui font aborder la fin de l’été avec positivisme et envie.

Les changements

Votre enfant entre en maternelle, en première année de primaire, au Collège, il quitte la maison. Le rythme, la vie ne seront plus les mêmes.

Il y a toujours une sorte d’excitation qui accompagne la nouveauté. On voit avec fierté son enfant grandir et on se réjouit de partager davantage et autre chose avec lui.

Le jeune acquiert avec satisfaction plus d’autonomie, il entre avec excitation dans un nouvel univers où il se fera de nouveaux amis et découvrira de nouvelles matières, où il apprendra un métier.

Chacun se prépare individuellement à ce changement et s’apprête à une nouvelle organisation de vie, à un nouveau partage.

Le mot «nouveau», s’il fait peur à certains, est la plupart du temps associé avec excitation, anticipation et envie. Il y a un parfum de mystère, la promesse d’une rupture de routine et de découvertes qui s’alignent dans tant de domaines.

C’est aussi le moment de renouveler sa garde-robe, d’acheter de nouveaux cartables et crayons, de refaire sa carte d’abonnement au bus ou à la bibliothèque, de découvrir un autre trajet.

La rentrée, c’est un second printemps bienvenu au moment où l’insouciance et la joie de l’été touchent à leur fin. On oublie que la lumière du jour diminue avec l’approche de l’automne et on se prépare – parfois de façon presque festive- en tout cas souvent de manière frénétique à ces changements.

Les résolutions

Avec la nouveauté, le changement, viennent les résolutions. Comme si une nouvelle année commençait.

On se dit qu’il est temps de prendre du temps pour soi, de se lancer dans ce roman qu’on avait toujours eu envie d’écrire, de pratiquer ce sport plus régulièrement, de sortir davantage avec ses amis et sa famille, de faire le grand rangement de maison et jardin, de prendre soin de sa santé.

La rentrée ouvre un nouveau chapitre de vie, un élan collectif d’énergie et d’envie pour aligner les projets sur l’année.

Les coiffeurs comme les docteurs sont saturés de rendez-vous. Les clubs sportifs enregistrent un accroissement d’abonnement. Les devantures de magasins invitent à changer de look, de vêtements. Les voisinages résonnent des moteurs de tondeuses à gazon, de scies électriques ou de tronçonneuses.

C’est un renouveau, un été indien, qui vient assurer dans nos sociétés la bonhomie et l’énergie nécessaire entre l’ensoleillement de l’été et le froid de l’hiver.

À vos agendas. À vos envies.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Prix Jeanne Sabourin à Claude Guilmain

Prix Jeanne Sabourin
9e Gala Reconnaissance de Théâtre Action
En lire plus...

18 juin 2018 à 15h59

Accueil «par et pour» les francophones à l’aéroport Pearson

Une initiative à répéter dans d’autres aéroports au pays
En lire plus...

18 juin 2018 à 14h59

Marche gastronomique dans Chinatown

Dix plats dans six restos en deux heures et demie
En lire plus...

18 juin 2018 à 10h00

Quand les « indiennes » ont révolutionné la mode européenne

Pour saisir le sens et l’importance d’une découverte, il faut se replacer à l’époque où celle-ci a été faite. En Europe, dans le passé,...
En lire plus...

17 juin 2018 à 11h00

Errer entre deux mondes

Guy Bélizaire vient de publier À l’ombre des érables et des palmiers, un recueil de nouvelles dont certaines sont écrites au « je ». Est-ce une...
En lire plus...

17 juin 2018 à 9h00

Quiz : Le lundi de la matraque

quiz
Ça brassait au Québec dans les années 60-70: le Lundi de la matraque en est un épisode mémorable.
En lire plus...

17 juin 2018 à 7h00

Suer pour rester en santé

santé
Recherche et activité physique : un demi-siècle de médecine préventive
En lire plus...

La schizophrénie du placenta

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la...
En lire plus...

16 juin 2018 à 7h00

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Visites Express
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur