Geneviève Grenier et Dorothée Petit-Pas réélues à la tête de MonAvenir

Conseil scolaire catholique MonAvenir
La nouvelle table 2022-26 du Conseil scolaire catholique MonAvenir: Aurélien Meyer (élève), Donald Blais, Dominique Janssens, Dorothée Petit-Pas, Marcellin Kwilu Mondo, Nathalie Dufour Séguin, Geneviève Grenier, Melinda Chartrand, Jo-Anne Thibodeau, Claire Thibideau, Anaëlle Youbissi (élève), Estelle Ah-Kiow, Marcel Lévesque. Des élections auront lieu le 23 janvier pour pourvoir le siège de Toronto Est. Photos: Csc MonAvenir
Partagez
Tweetez
Envoyez

Geneviève Grenier et Dorothée Petit-Pas, réélues respectivement dans les régions de Peel et de Waterloo le 24 octobre dernier, ont été réélues à la présidence et à la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.

Le Conseil scolaire tenait le 16 novembre sa réunion annuelle d’organisation, au cours de laquelle les conseillers scolaires ont été assermentés.

Collaboration

Il s’agit du deuxième mandat d’un an à la présidence pour Mme Grenier (qui a déjà été vice-présidente) et d’un troisième mandat à la vice-présidence pour Mme Petit-Pas (qui a déjà été présidente).

Conseil scolaire catholique MonAvenir
La vice-présidente Dorothée Petit-Pas et la présidente Geneviève Grenier du Conseil scolaire catholique MonAvenir.

«Je vise à travailler en étroite collaboration avec chaque conseiller et à encourager l’implication de chacun dans sa région respective et dans leur domaine ou champ d’expertise», a affirmé Mme Grenier.

«Je souhaite que nous poursuivions nos efforts et notre travail de manière collaborative et transparente afin de faire avancer les nombreux projets que nous voulons mener à bien dans les prochaines années, dont la nouvelle École secondaire Académie catholique Mère-Teresa à Hamilton.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Continuité à MonAvenir

Parler de «continuité» est approprié ici. Sur 12 conseillers, un seul est un nouveau venu: Marcellin Kwilu Mondo, qui représente la région de Durham-Peterborough. Estelle Ah-Kiow (Mississauga) est de retour après une absence de quatre ans.

Et le siège de Toronto Est reste à pourvoir. Les trois personnes qui s’y présentaient en vue des élections municipales et scolaires du 24 octobre ont été disqualifiées, n’étant pas des «ayants droit» au système francophone. Une élection partielle est prévue le 23 janvier.

AFOCSC

Cette réunion a également permis d’élire les représentants aux différents comités.

Melinda Chartrand (une ancienne présidente) poursuivra son rôle de représentante du Conseil MonAvenir auprès de l’Association franco-ontarienne des conseillers scolaires catholiques.

La séance annuelle d’organisation 2022 peut être visionnée en entier sur la chaîne YouTube du Conseil scolaire catholique MonAvenir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Celui-ci accueille plus de 17 000 élèves de la maternelle à la 12e année dans 62 écoles: 47 écoles élémentaires, 1 école intermédiaire, 2 écoles élémentaires-secondaires, 11 écoles secondaires et 1 école virtuelle. Son territoire s’étend de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur