Francophonie en Fête: 26 spectacles sous l’autoroute Gardiner

Du 16 au 19 septembre

Francophonie en fête, septembre 2021
L'amphithéâtre de la Mezzanine Timber dans le Bentway, sous l'autoroute Gardiner, à la hauteur de Strachan.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La 16e édition du festival de musique Francophonie en Fête se tiendra du 16 au 19 septembre, à la Mezzanine Timber de la promenade The Bentway, sous l’autoroute Gardiner à la hauteur de Strachan.

Pendant ces quatre jours, le festival torontois présentera 26 spectacles gratuits entre midi et 18h. Les artistes représenteront «l’étendue de la diversité multiculturelle franco-ontarienne», selon le directeur général Jacques Charette.

Francophonie en Fête
Le directeur général de Francophonie en Fête, Jacques Charette.

Une terrasse de bières et cidres

Une terrasse aménagée pour servir bières et cidres sera proposée aux festivaliers. «Venez fêter avec nous ce retour à la musique francophone en direct, en présentiel, après 18 mois de pandémie!»

Francophonie en Fête promet que les concerts se dérouleront «en toute sécurité, en application des mesures sanitaires et de distanciations en vigueur à Toronto».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Francophonie en Fête
L’amphithéâtre de la Timber Mezzanine dans le Bentway, sous l’autoroute Gardiner, à la hauteur de Strachan.

Pré-enregistrement en septembre

Les spectateurs seront encouragés à se pré-enregistrer, à remplir un questionnaire santé-contact, et à préciser les dates et créneaux horaires de leur passage afin d’assurer un suivi éventuel. «Ce sera votre billet ou laisser-passer gratuit qui vous permettra d’éviter la file d’attente et de sécuriser votre siège.»

Ce système d’enregistrement sera mis en place au début du mois de septembre. C’est également à ce moment que la programmation détaillée sera dévoilée.

Devenu une référence incontournable de la scène musicale de Toronto, Francophonie en Fête avait présenté 15 concerts à distance l’automne dernier, ainsi que des spectacles de Klô Pelgag et de Gregory Charles ce printemps, encore à distance.

«C’est le temps d’avoir un nouveau coup de cœur musical en direct», estime Jacques Charette.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur