Didier Leclair et Aurélie Resch parmi les finalistes au prix littéraire Trillium

17 romanciers, essayistes et poètes de l'Ontario

Prix Trillium 2018

Les huit romans, essais, recueils de nouvelles ou recueils de poésie de langue française en finale du prix littéraire Trillium 2018 de l'Ontario.


24 mai 2018 à 9h00

Réflexions politiques, syndrome de la page blanche, filiations insolites, guerres en Afrique, quête identitaire: ce sont là des thèmes des cinq romans, recueils de nouvelles ou essais en français retenus en sélection finale de l’édition 2018 du prix littéraire Trillium de l’Ontario, qui seront remis le 21 juin à Toronto. Trois ouvrages sont également en lice pour le prix de poésie Trillium (alternant chaque année avec le prix pour la littérature jeunesse).

Les romanciers ou essayistes francos sont Maurice Henrie, Didier Leclair, Alain Bernard Marchand, Blaise Ndala et Aurélie Resch. Les poètes: Sylvie Bérard, Chloé LaDuchesse et Christian Milat.

Maurice Henrie vient de l’Est ontarien et a travaillé à l’ombre des parlementaires fédéraux. Dans Le poids du temps (publié aux Presses de l’Université d’Ottawa), il aborde une foule de sujets politiques (l’affinité entre le député et ses électeurs) ou culturels (le mystère des succès littéraires). Il est récipiendaire de nombreux prix et distinctions, dont le Prix Trillium en 1996 pour Un balcon dans le ciel.

Le poids du temps
Maurice Henrie

Dans son huitième livre, Le bonheur est un parfum sans nom (Éditions David), Didier Leclair raconte l’histoire d’un romancier et musicien noir qui n’a pas écrit une ligne depuis quatre ans. Né à Montréal de parents d’origine rwandaise, l’auteur de Toronto, je t’aime a été finaliste du Prix du Gouverneur général en 2004 pour Ce pays qui est le mien.

Le bonheur est un parfum sans nom
Didier Leclair

Alain Bernard Marchand, lui, explore différentes formes de filiation – par le sang, le goût, le tempérament – qui lient des personnages sans défense au moment où la mort les frôle de trop près. Son titre impitoyable: Sept vies, dix-sept morts (Les Herbes rouges).

Sept vies, dix-sept morts
Alain Bernard Marchand

Dans Sans capote ni kalachnikov (Mémoire d’encrier), le blogueur Blaise Ndala nous transporte dans l’Afrique des Grands Lacs, théâtre du conflit le plus meurtrier depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Né en République démocratique du Congo, pays qu’il quitte en 2003 pour la Belgique où’il poursuit des études de droit, Ndala s’installe au Canada en 2007, dans la région de la capitale nationale. Son premier roman, J’irai danser sur la tombe de Senghor, a reçu de nombreuses distinctions et a été finaliste du Prix Trillium.

Sans capote ni kalachnikov
Blaise Ndala

Chroniqueuse de voyages dans L’Express, collaboratrice de plusieurs revues culturelles et animatrice d’ateliers d’écriture, la Torontoise d’origine française Aurélie Resch écrit aussi des nouvelles. Dans Sous le soleil de midi (Prise de parole), son regard se porte sur l’exil, la quête identitaire et les choses qui devraient se passer autrement. Aurélie a reçu des nominations pour le Prix de poésie Trillium, le Prix des lecteurs Radio-Canada et le Prix Christine Dumitriu Van Saanen.

Sous le soleil de midi
Aurélie Resch (Photo: Valérie Louis Gaubert)

Oubliez (Prise de parole), de Sylvie Bérard, compare l’éloignement amoureux à la maladie d’Alzheimer. Furies (Mémoire d’encrier), de Chloé LaDuchesse, est une plongée dans un univers peuplé de créatures mythologiques féminines. Si je connaissais (Éditions David) de Christian Milat, aborde la connaissance de soi, de ceux qui nous entourent, de notre cadre de vie ainsi que de l’humanité.

Les six romanciers ou essayistes finalistes du Prix Trillium en langue anglaise sont: Cherie Dimaline (The Marrow Thieves, DCB/Cormorant Books), Catherine Hernandez (Scarborough, Arsenal Pulp Press), Kyo Maclear (Birds Art Life, Doubleday Canada), James Maskalyk (Life on the Ground Floor, Doubleday Canada), Rebecca Rosenblum (So Much Love, McClelland & Stewart), Leanne Betasamosake Simpson (This Accident of Being Lost, House of Anansi Press). Les poètes anglophones sont: Pino Coluccio (Class Clown, Biblioasis), Puneet Dutt (The Better Monsters, Mansfield Press), Phoebe Wang (Admission Requirements, McClelland & Stewart).

«L’Ontario possède le plus important secteur de l’édition de livres au Canada», fait valoir Mark Sakamoto, président du conseil d’administration de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (SODIMO), qui supervise le prix Trillium. Selon sa PDG Karen Thorne-Stone, l’échantillon 2018 de finalistes «est représentatif d’auteurs et de sujets, et reflète parfaitement la population et l’histoire de l’Ontario».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : les chutes du Niagara

12 août
L'une des principales attractions du Canada
En lire plus...

12 août 2018 à 7h00

Incompétence culturelle

Arabie saoudite Canada
L'Arabie saoudite n'a pas besoin du Canada: c'est à nous de maintenir les liens
En lire plus...

11 août 2018 à 9h00

Le Hobbit n’a pas laissé de descendants

caverne
L’île de Florès : la clef d’un mystère de l’environnement et de la génétique
En lire plus...

11 août 2018 à 7h00
La Maison Toronto

Appel aux bénévoles – Conseil d’Administration

La Maison Toronto - Vos compétences pour l’orientation et la gestion stratégique de l’organisme sont recherchées!!!  La Maison est à la recherche de femmes dynamiques dont la contribution aidera à son épanouissement et ...
En lire plus...

Boukman Eksperyans et Klô Pelgag en septembre

Dix jours de Francophonie en fête à la Distillerie, Isabel Bader, l’AFT et dans les écoles
En lire plus...

10 août 2018 à 9h00

Une théorie mathématique sur les hallucinations ?

peinture
Répétition de quatre motifs géométriques : spirale, tunnel, toile d’araignée et ruche
En lire plus...

10 août 2018 à 7h00

Le mégalodon toujours vivant? Un mythe aux dents longues

Trois fois plus gros qu’un requin blanc
En lire plus...

9 août 2018 à 13h00

François Guérin nommé au Tribunal de la sécurité sociale

Tribunal de la sécurité sociale du Canada
Il reste candidat au Conseil scolaire Viamonde pour la région de York
En lire plus...

9 août 2018 à 11h00

Les Autochtones sont passés de l’autonomie à la dépendance

Premières Nations
Yves Breton redécouvre le baron de Lahontan, «le plus grand écrivain de la Nouvelle-France»
En lire plus...

9 août 2018 à 9h00

Le jugement européen sur les OGM ajoute à la confusion

champ de blé
Haro sur les gènes étrangers ou manipulés
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur