Festival de tambour et de danse: place aux talents de la relève

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 3e Festival international de tambour et de danse de Mississauga (FITDM), organisé par Théâtre CanAfrique, sous la direction artistique de Justine Gogoua, aura lieu au Living Arts Centre de Mississauga, samedi 27 août, de 13h à 18h. Cette année, le FITDM sera suivi d’un Gala offert en soirée au Clark Hall, abritant les locaux du Théâtre CanAfrique, situé à Port Credit, Mississauga. La communauté torontoise est invitée à se joindre au FITDM 2011 «qui poursuit sa destinée de rassembler et promouvoir les artistes francophones de la relève et expérimentés de l’Ontario, tout en faisant le pont avec notre communauté franco-ontarienne culturellement diversifiée», a commenté Justine Gogoua rencontrée par L’Express.

Le FITDM se veut une démonstration de «notre capacité à mettre en valeur la relève artistique franco-ontarienne, indispensable à notre longévité culturelle», selon Justine Gogoua, créatrice du festival.

Au programme, en après-midi, plusieurs jeunes artistes francophones de la région torontoise et d’ailleurs en Ontario, auront l’opportunité de monter sur les planches dans le cadre d’un spectacle multiculturel, pour faire découvrir ou redécouvrir leurs talents dans les domaines du chant, de la danse et de la percussion: un événement culturel gratuit pour toute la famille.

«L’accent sera mis sur la danse, prisée par la jeunesse, sous un mélange de rythmes traditionnels et contemporains, ponctués de percussions dynamiques», a souligné la directrice du Théâtre CanAfrique.

Spectacle Jeunesse et ateliers pour la famille

On y retrouvera, entre autres, les groupes Dance Chiks de l’école Sainte-Famille de Mississauga fondé par l’élève Raphaëlle Lemire, et Kpata/Kpata basé à Ottawa et créé par deux jeunes danseuses d’origine ivoirienne incluant Inès, fille aînée de Justine Gogoua.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les jeunes artistes auront également l’occasion d’animer des ateliers de danse et de percussion et incluant des causeries, pour petits et grands, en compagnie de professionnels de la communauté artistique franco-torontoise dont Tamsir Seck, Najcko Backo, Jean Assamoa, le groupe Manding Foli Kandon, et bien sûr, Justine Gogoua (nouvelle maman d’une petite fille, Iman, qui a cinq mois). Tous les ateliers seront offerts gratuitement dans la Staging Room du Living Arts Centre.

Les participants au FITDM 2011 ont été principalement recrutés en collaboration avec les écoles de langue française du Grand Toronto, grâce à la relation tissée entre Justine Gogoua et les écoles, où elle a présenté nombre de spectacles éducatifs au cours de ces dernières années.

En préparation du Salon des métiers

On se souviendra que Théâtre CanAfrique, en collaboration avec le Théâtre français de Toronto, a annoncé, en février dernier, la tenue du 1er Salon des métiers artistiques de l’Ontario, qui aura lieu cet automne à Toronto.

Le Salon aspire à sensibiliser les jeunes Franco-Ontariens quant aux multiples possibilités de métiers associés au monde des arts et des conditions de travail qui leur sont inhérentes: «Un événement exclusif à caractère éducatif pour favoriser le génie créateur en Ontario français», selon Justine.


Le FITDM 2011 servira de plateforme au Salon, en permettant de relancer l’ensemble des acteurs du monde artistique franco-ontarien «avec lesquels nous désirons travailler étroitement pour assurer la réussite du Salon, dont les Conseils scolaires et autres partenaires potentiels, qui ont de l’expertise dans l’organisation d’un tel événement d’envergure», a rappelé l’instigatrice du festival.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une maison pour le festival

Le FITDM a besoin de prendre sa place dans la communauté, d’avoir sa maison, selon la directrice du Théâtre CanAfrique.

«Voilà pourquoi nous invitons le public, les artistes et les bénévoles du FITDM, à venir se réjouir ensemble lors du 1er Gala du festival, en souhaitant que ce soit le 1er d’une longue série.»

L’événement gratuit propose un programme festif incluant des spectacles avec les artistes invités au FITDM 2011 dont Rose Ekosso d’Ottawa, un DJ et de la danse, un repas (et bar payant) «tout en donnant l’occasion de remercier nos partenaires communautaires et tous ceux et celles qui auront contribué à la réalisation du festival», a précisé Justine.

Le Gala, animé par Odette Gough de Radio-Canada, se tiendra en soirée du 27 août, au Clark Hall, 161 Lakeshore Road West à Port Credit, Mississauga, à compter de 20h.

À noter que les places étant limitées, il faut réserver à l’avance: [email protected] ou 905-891-9494. Des navettes gratuites seront organisées à partir du Living Arts Centre et de la station Port Credit Go pour se rendre au Clark Hall.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur