Fertilité: bientôt un problème d’hommes aussi

Spermatozoïdes et ovule dans un fluide réagissant à une lumière UV. (Photo: Hugo Baptista / Flickr / CC)


3 décembre 2017 à 16h30

Y a-t-il un problème de fertilité masculine qui pointe à l’horizon? S’il y en a un, ce n’est pas celui auquel on pense traditionnellement — le déclin du sperme —, mais plutôt un problème qui mettrait les hommes à égalité avec les femmes: l’âge.

Plus précisément, l’âge tardif où, dans nos sociétés, les couples choisissent désormais d’avoir leur premier enfant. Jusqu’ici, lorsqu’on abordait cette question, «l’horloge biologique» était un problème pour les femmes seulement. Or, de plus en plus de chercheurs croient que les hommes sont tout autant concernés.

Le taux de sperme en baisse

En juillet dernier, la revue Human Reproduction publiait une revue de 185 études qui arrivait à un chiffre alarmant: le taux de sperme aurait chuté de 60% en 40 ans dans les pays riches.

Ce n’est pas la première fois qu’une étude tire ainsi la sonnette d’alarme, et plusieurs des études précédentes ont été sujettes à controverses (échantillons trop petits, centrées sur un nombre limité de pays, période de temps trop courte…). Mais quelle que soit la taille exacte du déclin, le fait qu’il y ait un déclin n’est pas remis en question.

Or, ce déclin a inévitablement un impact sur l’âge jusqu’où l’homme pourrait faire un bébé: arrive un moment où le nombre de spermatozoïdes est statistiquement insuffisant.

Les chercheurs en ont manifestement pour longtemps encore à spéculer sur les causes: depuis 20 ans, tout y est passé, du tabac jusqu’aux pesticides en passant par les gènes.

Le médecin de la femme

Mais le problème est porteur d’un renversement de situation inédit: les projecteurs pourraient cesser d’être dirigés uniquement sur la femme. Comme le résume le New Scientist, «le déclin rapide du sperme est une opportunité pour dissiper l’idée que la fertilité est d’abord une question de femmes. En effet, les difficultés à concevoir un enfant ont longtemps été traitées comme ‘une affaire de femmes’ par la société et la médecine. En Grande-Bretagne par exemple, même si le problème de fertilité d’un couple réside chez l’homme, c’est encore le médecin de famille de la femme qui s’occupe du dossier. L’homme n’est même pas considéré comme étant le patient.»

Récemment, une étude israélienne portant sur 19 000 fécondations in vitro confirmait que l’âge de l’homme avait un impact mesurable sur les chances du couple d’avoir un enfant. En 2013, une étude américaine avait même fixé un seuil: la quantité et la qualité du sperme commenceraient à se détériorer après 35 ans. Et c’est sans compter le fait qu’il soit possible que l’âge du père puisse, au même titre que l’âge de la mère, avoir un impact sur certains problèmes de santé du futur bébé.

Le mot-clef est «possible», parce qu’il se trouve que la recherche sur la fertilité masculine est maigre, comparativement à celle sur la fertilité féminine. Une réalité soulignée plus tôt cette année par l’Organisation mondiale de la santé elle-même. Là aussi, un renversement de perspective pourrait pointer à l’horizon.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un voyage en images à travers les chefs-d’œuvre de la peinture

Éditions Flammarion
Un nouveau livre parcourt l'histoire de la peinture en repérant dans le temps et dans l'espace quelques-uns de ses plus célèbres chefs-d'œuvre.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 11h00

Une écriture comme ça et pas autrement

Robert Lalonde
Écrivain et comédien, Robert Lalonde est connu pour ses romans et nouvelles qui explorent presque toujours une facette subtile, étrange ou troublante de son...
En lire plus...

9 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur