Fayza Abdallaoui en lice pour un Saphir

Cinquième gala de la FFO ce samedi 11 mai à Ottawa

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’entrepreneure, consultante, animatrice, conférencière, enseignante et bénévole torontoise Fayza Abdallaoui est l’une des 15 femmes en lice pour un prix Saphir de la Fondation franco-ontarienne.

C’est à Ottawa ce samedi 11 mai (juste avant la Fête des mères) que se déroulera, pour la cinquième année consécutive, la Soirée Saphir reconnaissant l’engagement des femmes dans la communauté franco-ontarienne.

Fayza Abdallaoui

Le thème 2019, Un regard vers l’avenir, «reflète l’innovation et la technologie», représentées dans la bannière visuelle officielle de l’évènement.

«Les personnes qui s’impliquent dans leur milieu sont une ressource précieuse et font toute la différence dans un environnement», indique la FFO. Lors de la soirée, quatre prix seront présentés dans les catégories «Engagement communautaire», «Jeunesse», et «Professionnelle» et «Personnalité féminine de l’année».

Fabienne L’Abbé

Plusieurs prix seront à gagner, sans oublier le tirage d’un bijou Saphir!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Algérienne née en Suisse et ayant vécu 15 ans en France avant d’immigrer au Canada, Fayza Abdallaoui est nommée dans la catégorie «Professionnelle» avec: la productrice de télévision Fabienne L’Abbé, notamment pour TFO à Toronto; la gestionnaire Linda Savard, qui a dirigé plusieurs organismes et entreprises à Ottawa; et Christine Sigouin, qui a été PDG de la Fondation de l’Hôpital Montfort à Ottawa.

Carole Nkoa

Du côté de la «Jeunesse», on a sélectionné: Grace Busanga, Française d’origine congolaise qui s’est impliquée dans l’Association des étudiantes et des étudiants du collège d’arts appliqués La Cité à Ottawa; Maëva Leblanc, également d’origine française et active au sein de plusieurs organismes culturels d’Ottawa; Lydia Philippe, présidente de la FESFO (les étudiants du secondaire); Yasmine Zemni, élève-conseillère au Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario.

Pour «l’engagement communautaire», on retrouve: Pascale Bazinet, de la Caisse populaire Trillium à Orléans; la chanteuse, musicienne et romancière de la Huronie Joëlle Roy; la conseillère scolaire Anouk Tremblay, dans le Nord de l’Ontario; et la Torontoise originaire d’Haïti Marie-Jennyne Mayard, fondatrice du Festival Kompa Zouk Ontario.

Marie-Jennyne Mayard

Mme Mayard est aussi en lice dans la catégorie suprême de «Personnalité féminine de l’année», aux côtés de: Johanne Lacombe, directrice générale du Patro d’Ottawa; Carole Nkoa, cheffe des communications du Groupe Média TFO; et Josée Vaillancourt, présidente du Festival franco-ontarien à Ottawa et directrice générale de la Fédération de la jeunesse canadienne-française.

Le site de la FFO fournit des biographies plus complètes des finalistes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur