Faire découvrir notre système judiciaire au jeune public

Le Réseau ontarien d’éducation juridique

jeunes

Des jeunes dans des rôles d'avocats et de procureurs, dans une simulation de procès organisée par le ROEJ.


15 novembre 2018 à 11h00

Le Réseau ontarien d’éducation juridique (ROEJ) a été fondé en 2002 par les juges en chef des tribunaux de l’Ontario dans un souci de faciliter l’accès à la justice.

L’objectif du Réseau est de faire mieux comprendre notre système judiciaire au jeune public et de promouvoir le dialogue entre ses différents acteurs, les enseignants, les intervenants communautaires et les étudiants de tous âges.

À la découverte du système judiciaire

Trop souvent, les jeunes découvrent le système judiciaire en tant qu’usager, et on sait combien cela peut être intimidant. Si le premier contact a lieu dès le plus jeune âge et sans qu’il y ait d’enjeu personnel ou familial, les jeunes sont mieux équipés pour faire face à ce système et moins en avoir peur ou en avoir une fausse impression.

Par l’éducation, l’exemple et la discussion, le Réseau permet aux jeunes d’explorer les diverses avenues qui s’offrent à eux pour obtenir de l’aide juridique, développer leur confiance en eux-mêmes, et mieux comprendre les différents acteurs du système juridique.

Le Réseau espère ainsi aider les jeunes à mieux gérer les dimensions juridiques souvent disproportionnées des problèmes quotidiens auxquels ils auront à faire face dans leur vie d’adulte, en apprenant à naviguer un processus complexe, intimidant et trop fréquemment hors de prix.

Professionnels du droit et de l’éducation

Le Réseau s’appuie sur des centaines de professionnels des secteurs du droit et de l’éducation qui s’investissent bénévolement au sein de comités locaux. Plus de 1,5 million de jeunes de toutes les régions de l’Ontario ont déjà bénéficié des ressources et des programmes du Réseau.

La plupart des ressources et des programmes sont disponibles en français et un des mandats de Thomas Gallezot, depuis son arrivée au Réseau en avril 2018, est de s’assurer que plus de jeunes francophones bénéficient de ces ressources et programmes.

Thomas Gallezot est responsable des programmes en français ainsi que de l’intégralité de trois programmes du Réseau: les visites d’avocats en salle de classe, le défi de la Charte et le défi d’affiches.

Thomas Gallezot
Thomas Gallezot

Ingénieur et juriste-conseil en propriété industrielle en France, Thomas Gallezot a immigré au Canada en 2007 et a dû reprendre à zéro son parcours professionnel, bien loin de ses domaines de compétences.

Acteur, agent de service à la clientèle, traducteur et tuteur, il a trouvé sa nouvelle passion dans le domaine de l’éducation qui a été un fil rouge à travers ses emplois au Théâtre français de Toronto, à la Fondation canadienne des relations raciales, au Musée des beaux-arts de l’Ontario, au Musée royal de l’Ontario et au Centre des sciences de l’Ontario.

Il va terminer en avril 2019 ses études de maîtrise en service public à l’Université de Waterloo.

Accès francophone équivalent à l’accès anglophone

Un travail énorme a été effectué en particulier sur le site internet du Réseau qui est maintenant accessible en français, du moins en ce qui concerne les principales ressources et principaux programmes. Le progrès continu vers l’objectif d’offrir un accès francophone équivalent à l’accès anglophone.

Le site internet donne libre accès à une collection de plus de 200 documents pédagogiques propres à être utilisés en salle de classe, par des organisations communautaires et dans le cadre de programmes d’éducation juridique.

Toutefois, cette documentation est conçue comme support à des activités éducatives et ne saurait être utilisée comme source de conseils juridiques.

Visites d’avocats en salle de classe

Les programmes phare du Réseau sont notamment:

– les visites d’avocats en salle de classe pour discuter des problèmes les plus brûlants du moment;

– le défi d’affiches qui permet aux plus jeunes de réfléchir à notre système de justice;

– le jeu de l’accès à la justice qui permet aux jeunes de se rendre compte de la difficulté de trouver de l’aide juridique;

– les rencontres entre jeunes et officiers de police;

– les visites commentées de palais de justice, les ateliers de formation professionnelle pour enseignants et éducateurs;

– les rencontres-conférences entre jeunes et professionnels de la justice et les tournois de procès simulés.

Patience et persévérance

Ces ressources et ces programmes visent notamment à développer les connaissances et les aptitudes nécessaires pour naviguer ce qui leur paraît être un océan de tracas juridiques.

Pour «aborder» le monde de la justice, les jeunes doivent avoir un certain niveau de préparation, qui leur permet notamment de découvrir où trouver des renseignements fiables et obtenir de l’aide à un prix abordable.

Ils doivent aussi apprendre à développer certaines aptitudes, comme la patience, la persévérance, savoir demeurer calme pendant un conflit, ou être en mesure de présenter des faits ou des idées de façon claire et ordonnée.

jeunes
Un étudiant dans le rôle d’un témoin, dans une simulation de procès présidée par une vraie juge.

Tournoi de procès simulés

Il est à noter qu’une grande première va avoir lieu à Toronto, le 14 décembre prochain, à partir de 10h: un tournoi de procès simulés en français, organisé au palais de justice (l’ancien hôtel de ville). 

Il y aura quatre équipes: une provenant de l’École secondaire Norval-Morrisseau, du Conseil scolaire Viamonde; deux du Conseil scolaire MonAvenir, soit de l’École secondaire Saint-Charles-Garnier et de l’École secondaire Mgr de Charbonnel; et une d’une école d’immersion, Richview Collegiate Institute. Les procès simulés seront présidés par les juges Julie Thorburn, Russell Silverstein et Patrice Band.


Le siège du Réseau ontarien d’éducation juridique (ROEJ) est situé au 180, rue Dundas Ouest, bureau 505, Toronto M5G 1Z8. On peut rejoindre Thomas Gallezot par courriel à [email protected] et par téléphone au numéro 416-761-9963 poste 230. Le Réseau a aussi une présence dans la capitale nationale au 85, rue Albert, bureau 1400, Ottawa K1P 6A4.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

De nouveaux visages à l’ACFO-Toronto

ACFO
L'ACFO-Toronto a élu cinq nouveaux membres de son conseil d'administrtation lors de son assemblée générale du mardi 11 décembre.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 15h00

Quiz : Douce France célèbre les 120 ans du chocolatier Voisin

Douce France
CONCOURS : Douce France vous offre la possibilité de remporter deux lots d'assortiments de chocolats produits par le chocolatier Voisin, d'une valeur de 20$...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 13h00

Une escapade de deux jours à Chicago, ça vous tente?

À seulement 1h30 de vol de Toronto, Chicago est la destination idéale pour s'offrir une petite escapade de quelques jours. Petit tour d'horizon. 
En lire plus...

12 décembre 2018 à 11h00

Défauts latents et patents: acheteurs et vendeurs, faites attention!

Vices cachés
Les vendeurs doivent révéler les vices cachés (latents) mais ne sont pas tenus de divulguer les défauts évidents (patents) à des acheteurs potentiels.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 9h00

Les Chinois veulent faire pousser des plantes sur la Lune

Si tout va bien, en 2019, des plantes pousseront sur la Lune: dans un environnement scellé, mais soumis à la faible gravité de notre...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 7h00

Nouvelle-Alliance amasse 9 200 $ contre le cancer

cancer
La communauté de l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance, à Barrie, a pris part à l’initiative The Inside Ride contre le cancer chez les jeunes.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 19h00

Une tempête de mercis sur le territoire de Viamonde

Pour lancer l’hiver, le Conseil scolaire Viamonde a déclenché ce mardi 11 décembre «une tempête de mercis» dans ses 53 écoles sur son territoire...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 17h00

Gilets jaunes: une culture de dévalorisation du travail

La montée du mouvement des «gilets jaunes», c’est l’aboutissement d’un demi-siècle de complaisance envers une culture de dévalorisation du travail.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 15h00

Le Prix Rosa Parks à l’AFO

L’AFO a reçu le 10 décembre à Québec le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 13h00

Le nouveau service Accès Tout Antidote

Avec la parution d’Antidote 10, Druide a introduit le service Accès Tout Antidote, ou service ATA, qui permet de maximiser l'utilisation du célèbre correcteur...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur