Expansion des sentiers en Ontario

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le gouvernement de l’Ontario a présenté le 12 mai un projet de loi visant à protéger et à améliorer des milliers de kilomètres du réseau de sentiers urbains, suburbains, ruraux et éloignés, ainsi qu’aquatiques, tout en encourageant leur expansion.  

La Loi sur le soutien aux sentiers de l’Ontario: 

• fournirait à la collectivité des sentiers de meilleurs outils afin de développer, d’exploiter et de promouvoir les sentiers efficacement; 

• supprimerait les obstacles afin de permettre de relier les sentiers et d’agrandir le réseau provincial;

• augmenterait la sensibilité à l’endroit des sentiers et ferait la promotion du tourisme local en encourageant la reconnaissance des sentiers notables, ainsi qu’en soutenant les collectivités et les emplois partout en Ontario;

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

• permettrait de développer un système de classification afin d’aider les utilisateurs à trouver les sentiers qui correspondent à leurs intérêts et à leur niveau d’habileté.

La Loi permettrait également d’améliorer, de soutenir et d’encourager l’expansion des sentiers en réglant les questions connexes à la responsabilité, à l’intrusion et aux terres de la Couronne.

Depuis 2009, l’Ontario a investi plus de 80 millions $ dans le réseau de sentiers.

La province compte environ 2 500 sentiers et plus de 80 000 kilomètres de pistes; il s’agit du deuxième plus important réseau au Canada.

Près de 20 000 kilomètres de sentiers se trouvent dans les municipalités, et des milliers de kilomètres de sentiers et de routes se trouvent sur des terres de la Couronne qui sont ouvertes au public gratuitement. De son côté, Parcs Ontario protège et gère environ 2 200 kilomètres de sentiers et de trottoirs de bois.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À titre d’héritage principal des Jeux PanAm de 2015 à Toronto, l’Ontario complétera 250 kilomètres de brèches présentes dans le sentier transcanadien en Ontario et reliera les collectivités d’Ottawa à Windsor et de Fort Érié à Huntsville.

«Nos sentiers encouragent les explorateurs de tout âge et de toute habileté à visiter nos collectivités», indique Michael Coteau, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport, qui souhaite que «cette tendance se maintienne» et que «nos sentiers restent des éléments vitaux pour des générations à venir».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur