Êtes-vous inscrits pour voter le 7 juin?

Elections ontario

Kiosque d'information d'Élections Ontario à l'University of Ontario Institute of Technology à Oshawa.


15 mars 2018 à 10h00

Environ 10,2 millions de citoyennes et citoyens canadiens, âgés de 18 ans ou plus, résidants en Ontario, ont le droit de vote dans l’une des 124 circonscriptions en jeu aux élections du 7 juin prochain.

Cet exercice démocratique déterminera si la libérale Kathleen Wynne demeurera première ministre, ou si elle devra céder son poste au conservateur Doug Ford ou à la néo-démocrate Andrea Horwath.

Apathie

Depuis le tournant de l’an 2000, la participation des Ontariens à leurs élections provinciales avoisine les 50%, contre des taux plus proches de 60% pendant les dernières décennies du 20e siècle.

On attribue cette relative apathie :

– à un désintérêt des jeunes envers la politique «traditionnelle»…

– au système électoral récompensant une simple pluralité de suffrages, qui peut donc faire beaucoup de mécontents…

– à l’immigration et à la plus grande mobilité des gens, qui feraient qu’on serait moins attaché à notre région que dans le passé, ou moins au courant des enjeux locaux…

– aux enragés considérant que tous les politiciens sont «corrompus», ou, plus souvent, aux plus humbles préférant laisser aux citoyens engagés le soin de choisir pour eux…

– à des religions qui considèrent le geste de voter pour des dirigeants comme un manque de respect envers Dieu…

Nouvelle liste électronique

Quoi qu’il en soit, l’agence Élections Ontario mène depuis le début du mois de mars une campagne d’inscription des électeurs aux quatre coins de la province, notamment pour inviter les citoyens à s’inscrire sur la nouvelle liste électorale électronique.

Malgré des changements dans les frontières de certaines circonscriptions (parce que leur nombre est passé de 107 à 124), «il n’a jamais été aussi facile de voter», assure Cara Des Granges, coordonnatrice des communications bilingues d’Élections Ontario, en entrevue à L’Express.

L’époque où les listes électorales d’un quartier étaient littéralement clouées à un poteau, pour que les électeurs puissent vérifier s’ils étaient inscrits, est bel et bien révolue.

Le nouveau système en ligne – qui recoupe les données de l’ancien registre électoral à celle d’autres ministères du gouvernement – permet de vérifier facilement si on est inscrit comme électeur… et, si ce n’est pas le cas, de s’inscrire.

La fraude électorale – voter plusieurs fois, ou dans une autre circonscription que la sienne, ou sous une fausse identité – punissable d’amendes et même de prison dans les cas extrêmes, serait également rendue plus difficile.

Attention: votre nom était peut-être mal écrit dans l’ancien registre («Francis» au lieu de «François» dans mon cas), ce qui ne vous avait jamais empêché de voter, mais qui fait qu’on vous demandera de mettre à jour l’information dans la nouvelle liste.

Elections ontario
Campagne d’activation du vote à London.

Campagne d’activation du vote

Par ailleurs, des représentants d’Élections Ontario sont présents dans divers endroits publics et animent certains événements, notamment sur les campus des collèges et des universités, pour informer les citoyens des modalités du scrutin et les inciter à vérifier s’ils figurent sur la liste.

Cela permettra à Élections Ontario d’envoyer à chaque personne sa «carte d’information de l’électeur» à la bonne adresse en vue de l’élection de juin. Cette carte contient des renseignements sur le lieu et la date du vote, ainsi que sur les nombreuses façons de voter.

Surtout, lors de l’élection, cette carte facilitera l’accès à un système de vote modernisé pour «bénéficier d’une meilleure expérience de vote», indique Mme Des Granges. «On scannera votre carte, comme à l’entrée d’un spectacle, au lieu de chercher votre nom sur une liste papier et de le rayer au stylo avec une règle.» Cela devrait simplifier et accélérer les choses aux bureaux de scrutin.

Si ce n’est qu’en allant voter que vous découvrez que n’êtes pas sur la liste, vous pourrez vous y inscrire sur place. Il suffira de prouver votre identité avec d’autres documents comme un permis de conduire.

Pas encore de vote en ligne

Plusieurs bureaux de vote disposeront aussi de nouvelles machines qui compteront les votes à mesure et qui donneront instantanément leur résultat à la fin de la soirée.

«Ces boîtes électroniques ne sont pas en réseau: on ne peut donc pas les pirater…» Les scrutateurs additionneront les résultats de chaque boîte au lieu de compter les bulletins à la main.

On n’est pas encore rendu au vote par internet: «pas encore complètement sécuritaire», dit-on à Élections Ontario, dont la juridiction s’étend aussi aux référendums (rares).

D’aucuns pensent d’ailleurs que l’avènement du vote en ligne inciterait les gouvernements à recourir plus souvent aux référendums – au lieu des sondages – sur leurs projets de loi ou sur d’autres orientations.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les araignées utilisent l’électricité de l’air pour voler

Ça intriguait déjà le jeune Darwin
En lire plus...

18 juillet 2018 à 7h00

CAH et le lobby des aînés: FARFO s’parler

Centres d'Accueil Héritage
Prêts pour le «tsunami gris»?
En lire plus...

17 juillet 2018 à 14h24

Une virée à Wasaga Beach

wasaga beach
Des plages qui respirent les vacances et la famille
En lire plus...

17 juillet 2018 à 12h00

Le seuil de l’hypertension est incertain

hypertension
Entre 120 et 140: le chiffre magique
En lire plus...

17 juillet 2018 à 7h00

Succès de la fête torontoise de la Bastille

Wychwood Barns
Un événement annuel redynamisé
En lire plus...

16 juillet 2018 à 12h00

Un capteur contre le dopage technologique

cyclisme
Un capteur détecterait le champ magnétique d’un moteur caché dans un vélo
En lire plus...

Raymond Brousseau nous fait découvrir l’art inuit

Raymond Brousseau
Important don du collectionneur et peintre au MNBAQ
En lire plus...

15 juillet 2018 à 11h00

Quand un écrivain n’est plus cru, il est cuit !

Le premier roman de Claude La Charité s’intitule Le meilleur dernier roman. Ça ne s’applique pas au livre qu’on lit mais plutôt à un...
En lire plus...

15 juillet 2018 à 9h00

Quiz : Ottawa

En lire plus...

15 juillet 2018 à 7h00

Grande-Rivière-du-Nord, une terre haïtienne de caractère

Haïti
À l'heure du tourisme patrimonial durable
En lire plus...

14 juillet 2018 à 10h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur