Entrepreneuriat : le Groupe 3737 débarque dans le Grand Toronto

Groupe 3737 Oakville
Pour l'ouverture du bureau d'Oakville de 3737. Donald Kouakou, conseiller régional en entreprenariat à Oakville. Rob Burton, maire d’Oakville. Louis Edgar Jean-François, PDG du Groupe 3737. Maudeleine Myrthil, directrice de l’entreprenariat.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Dernière mise à jour 02/05/2022 à 13h57 par Enora Paniez

Groupe 3737, un réseau entrepreneurial misant sur la diversité, fondé à Montréal, vient d’ouvrir un bureau à Oakville. Le président, Louis-Edgar Jean-Francois, nous en dit plus sur cette nouvelle opportunité dans le GTA.

Fondé en 2012 par un groupe d’entrepreneurs engagés, le Groupe 3737 est un accélérateur pour les entrepreneurs voulant réussir dans le monde des affaires.

«On a d’abord commencé avec une petite équipe d’entrepreneurs pour faire des affaires ensemble», raconte M. Jean-François. «Aujourd’hui, on est un écosystème avec plus de 100 partenaires!»

Groupe 3737 Oakville
Louis-Edgar Jean-François, PDG du Groupe 3737.

Un incubateur à succès

Le Groupe 3737 met avant tout la priorité sur la diversité et l’inclusion dans ses activité. C’est une adresse pour les entrepreneurs qui cherchent à faire la différence dans leur monde. Neuf programmes d’accompagnement sont proposés, tous gratuits, et pour tous les stades de l’entreprenariat.

«Depuis 10 ans, nous avons vu des résultats concrets», se réjouit M. Jean-François. «Nous avons accompagné plus de 1000 entrepreneurs, créé plus de 600 emplois et réalisé plus de 160 millions $ de chiffres d’affaires.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

3737 permet notamment d’ouvrir les entreprises à l’international. C’est notamment le cas de AIRUDI, une entreprise spécialisée en solutions en ressources humaines. Elle a aujourd’hui ouvert des succursales à Paris et à Dakar grâce au programme Élevation de 3737, réservé aux entreprises déjà lancée.

Programmes pour les entrepreneurs

On y trouve un programme de Lancement d’entreprise, ainsi que des programmes d’accélération pour «créer des ressources et des emplois, et amener entreprises plus loin», explique M. Jean-François.

Le Groupe 3737 propose aussi des programmes spécialisés pour les femmes (Fempreneures), les immigrants récents au pays (Migranpreneur(e)s), et les jeunes (Entrepreneur(e)s de la relève).

Si vous souhaitez vous inscrire à l’un de ces programmes, il vous suffit de contacter le bureau de 3737 à Oakville, sur leur site web ou leurs réseaux sociaux. Un des conseillers vous recontactera pour commencer le suivi de votre projet.

Un nouveau bureau à Oakville

Depuis 2020, le Groupe 3737 se développe dans tous le Canada, en ouvrant des bureaux dans plusieurs provinces. Son arrivée à Oakville va permettre de travailler avec les entrepreneurs du Grand Toronto, avec l’aide de 3 formateurs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Groupe 3737 Oakville
Maudeleine Myrthil.

«On travaille aussi avec les organisations francophones du GTA», explique Maudeleine Myrthil, directrice de l’entreprenariat chez 3737.

Le groupe a notamment choisi un lieu stratégique à Oakville en s’installant dans un espace de co-travail où sont présent d’autres entrepreneurs. On y profite de salles de conférences et de bureaux pour mener à bien divers projets.

3737 tisse les liens avec l’Ontario, à l’image d’un partenariat avec le Conseil scolaire Viamonde pour recruter des entrepreneurs. «Mais on veut aussi collaborer avec les élus locaux et provinciaux», précise Maudeleine Myrthil.

Le maire d’Oakville, présent à l’inauguration du bureau, a d’ailleurs chaleureusement salué l’arrivée du Groupe 3737 dans sa ville. L’organisation est également en discussion pour un partenariat avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation de l’Ontario.

«Nous savons qu’en Ontario, plusieurs organisations proposent des ressources aux entrepreneurs», explique Maudeleine. «Mais les entrepreneurs de la diversité, notamment les francophones, sont encore mal desservis.» Le groupe 3737 veut mettre l’accent sur l’accompagnement et le développement des entreprises de la diversité francophone.

Auteur

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur