Écotourisme à Cap-Haïtien

Bien-être, terroir et saveurs au coeur d'une histoire grandiose

bateaux de pêche

Vers le village des pêcheurs de Labadie (Photo: Annik Chalifour)


18 mai 2018 à 11h00
montagnes et baie haïtiennes
Aux alentours de Cap-Haïtien, depuis la route vers Labadie (Photo: Annik Chalifour)

La ville portuaire haïtienne du Cap fut fondée en 1670 par un groupe d’aventuriers français. En 1711 la ville fut nommée Cap-Français par une ordonnance du Roi Louis XIV. Avec l’indépendance nationale (1803), le Cap a pris le nom de Cap-Haïtien.

Le Cap fut le théâtre des grands événements politiques de l’histoire d’Haïti, dont la subversion d’Ogé et de Chavannes (1791); le soulèvement et la proclamation de la liberté générale des esclaves (1791-1793); la bataille de Vertières et la capitulation de l’armée française (1803).

Zoom sur Cap

Aujourd’hui 2e grande ville d’Haïti et capitale du Nord du pays, Cap-Haïtien aspire à faire redécouvrir son riche terroir culturel.

«Nous invitons le Monde à venir explorer notre patrimoine historique, environnemental et gastronomique à l’occasion du 350e anniversaire de Cap-Haïtien en 2020», a souligné Natacha Gomez , conseillère auprès de la Direction régionale du Tourisme pour le Nord, rencontrée par L’Express à Cap-Haïtien.

PHOTO 2 Natacha Gomez
Natacha Gomez, conseillère auprès de la Direction régionale du Tourisme (Nord d’Haïti).

Mme Gomez, chef traiteur de réputation internationale, participera à l’événement The All Stars from Haiti promu par la prestigieuse James Beard Foundation à New York ce 18 mai.

En 2020, Cap-Haïtien en bord de mer prévoit d’offrir une promenade pédestre sertie de restaurants et cafés terrasses pour «déguster les savoureux plats typiques du Nord», selon Natacha.

Repositionner Haïti

Plusieurs événements d’envergure contribueront à promouvoir «Cap-Haïtien 2020» dont le Carnaval national qui se tiendra à Cap-Haïtien en février 2020 et les célébrations du 200e anniversaire (8 octobre 1820) de la mort du roi Christophe.

Le ministère du Tourisme et des Industries créatives compte sur les festivités entourant le 350e anniversaire de Cap-Haïtien afin de «repositionner Haïti comme destination touristique de qualité internationale et d’accroître les impacts positifs du tourisme sur la qualité et le niveau de vie de la population.»

Trésors du Nord

PHOTO 3 Jessy Menos, ministre du Tourisme
La ministre haïtienne du Tourisme, Jessy Menos

La ministre Émilie Jessy Menos souhaite valoriser l’image d’Haïti à l’étranger, miser sur «notre culture, notre histoire, nos villes côtières, les fortifications, tout en prônant l’entrepreneuriat.»

Voici quelques-uns des joyaux touristiques du Nord:

– le Parc national historique hébergeant la fameuse citadelle Laferrière et les ruines bucoliques du palais Sans-Souci;

– le centre culturel Lakou Lakay à Milot (20 km de Cap-Haïtien);

– la voûte à Minguet, lieu de culte des Taïnos à l’époque précolombienne, située à Dondon au pied de la citadelle (30 km de Cap-Haïtien);

– Grande Rivière du Nord, berceau des héros de l’Indépendance;

– Sainte-Suzanne et ses rochers gravés par les Taïnos il y a plus de 1000 ans.

Havre de paix

PHOTO 4 océan, côte haïtienne
Reha Lodge, site écotouristique (Photo: Renée Lapommeray Pérard)

Citons parmi les nouveautés dans le Nord, le projet Reha Lodge, un complexe écotouristique exclusif actuellement en construction à Labadie en bord de mer, à moins de 10 km au Nord-Ouest de Cap-Haïtien.

«Le site de Labadie est reconnu mondialement pour sa beauté et ses plages. Un panorama remarquable qui offre la sensation d’un havre de paix. Un lieu magnifique, où règnent la tranquillité et la détente à l’infini, qui permet une véritable déconnexion avec le stress du quotidien», nous a décrit Renée Lapommeray Pérard, l’instigatrice du projet.

Entrepreneuriat social

Mme Pérard, Capoise (native de Cap-Haïtien), possède 12 ans d’expérience comme entrepreneure (gardiennage, sécurité ), après avoir évolué dans le milieu bancaire pendant huit ans.

Elle et son conjoint, Handral Pérard, également Capois, banquier de carrière et entrepreneur (produits pétroliers et recyclage), partagent le sens de l’entrepreneuriat social visant à faire apprécier la grande nature de leur coin de pays et ses bienfaits «pour l’âme, l’esprit et le corps», selon Renée.

La nature à coeur

PHOTO 6 bateaux
Reha Lodge à Labadie (Photo: Renée Lapommeray Pérard)

«Notre implication est intimement écotouristique. À Reha Lodge, la nature nous tient à coeur», de souligner Renée.

«Nous préconisons l’interdépendance entre la nature et l’être humain. Le choix des matériaux utilisés justifie notre engagement à garder la nature omniprésente au sein de notre atmosphère, d’où l‘un de nos principaux objectifs: la protection et la préservation de l’environnement.»

Parmi les actions écologiques de Reha Lodge, citons le recyclage de l’eau de mer (dessalement), la récupération de l’eau de pluie, l’utilisation de l’énergie solaire, la consommation des produits bio de la zone, l’embauche et la formation du personnel local en faveur du tourisme durable, l’encadrement des planteurs de Labadie.

Plein air à profusion

PHOTO 7 balcon sur l'océan
Villa Reha Lodge (Photo: Renée Lapommeray Pérard)

Le site enchanteur propose un menu santé truffé de superbes activités en plein air: pêche en mer, découverte de la mangrove, randonnée de montagne, plongée en apnée, balade au village de Labadie, classes de yoga, massages et spa.

On y propose quatre villas et bungalows ultra-confortables (capacité totale 10-12 personnes). Les visiteurs pourront sélectionner leur hébergement selon trois types de villas incluant, au choix, chambres et salon avec terrasse, jardin et mini piscine privés, baignoire extérieure.

Toutes les villas seront approvisionnées en équipements bio et produits naturels, avec vue sur mer.

Reha Lodge ouvrira en mars 2019. Le site Web est actuellement en construction. Bienvenue à Cap 2020!


Annik Chalifour revient d’un 6e voyage de presse en Haïti, cette fois-ci dans le Nord du pays. Ses reportages visent à promouvoir le patrimoine culturel d’Haïti: un important levier de son développement socio-économique durable. La journaliste était l’invitée de la Direction régionale du Tourisme (Nord) à Cap-Haïtien.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

ARTmonie contre les stéréotypes de genre

Viamonde
Des élèves des écoles Micheline-Saint-Cyr, de Toronto, et De-Lamothe-Cadillac, de Windsor, ont remporté le concours ARTmonie dans les écoles du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 17h00

Université et commissariat: il faut une protection constitutionnelle

Le temps est venu d’enchâsser dans la Constitution du Canada des droits linguistiques pour la population de l’Ontario.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 15h00

Immersion dans l’Université de Toronto, dans le top 25 mondial

U of T
Plus grande université du Canada, l'Université de Toronto est une institution de prestige reconnue dans le monde entier.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur