Donner forme à une utilisation ou à une situation

José Luis Torres, maître de la structure-sculpture, au MNBAQ

D'entrée de jeu

«La Fugue» de José Luis Torres. (Photo: MNBAQ)


8 juin 2018 à 13h00

Depuis décembre dernier, la Galerie famille du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a fait peau neuve. L’espace a été réinventé grâce à l’exposition D’entrée de jeu, qui présente des créations du maître de la structure-sculpture, l’artiste José Luis Torres. C’est en montre jusqu’au 14 octobre.

D’origine argentine, Torres vit au Québec depuis 2003. Il aime faire exploser les couleurs vives et attrayantes grâce à une utilisation iconoclaste de matériaux recyclés. Aux couleurs, il ajoute une touche d’humour et un élément d’interaction.

D'entrée de jeu
José Luis Torres (Photo: Musée national des beaux-arts du Québec, Idra Labrie)

Promenade dans la création

D’entrée de jeu donne à voir, à toucher, à vivre et à réinventer, puisque l’expérience interactive s’articule à partir d’une promenade au cœur même de la création.

Brouette, bouée de sauvetage, panier, arrosoir et bidon d’essence, pour ne nommer que ceux-là, deviennent d’abord une source de découverte et d’émerveillement. Puis l’artiste propose un second niveau de lecture, histoire de s’interroger sur notre rapport aux objets, voire notre façon de les consommer.

Jeux d’illusions d’optique

L’exposition immersive permet aux enfants d’observer, de créer, de se mettre en scène et de s’amuser. Les murs vivement colorés sont parsemés de jeux d’illusions d’optique pour créer des déséquilibres et des effets en trois dimensions.

Les enfants (et les adultes aussi) plongent dans une ambiance unique qui a tout pour plaire, tout pour stimuler, tout pour séduire.

D’entrée de jeu se veut un casse-tête géant aux possibilités infinies. Cinq modules sur roulettes sont à la disposition des participants et forment tantôt un «archipel de formes», tantôt un chantier de création inspirant.

Bric-à-brac

Parmi le bric-à-brac de sculptures magistrales surprenantes, il y a La fugue, une cascade d’objets en équilibre, débordant même à l’extérieur de la Galerie famille. Tout pour impressionner et faire sourire; on peut toucher, passer au travers et aussi… réfléchir.

Dans son travail, José Luis Torres cherche à stimuler le rapport qui est établi entre le lieu d’accueil, l’œuvre et l’individu qui interagit. Sa pratique sculpturale est essentiellement motivée par des détournements de sens et des gestes simples posés sur des objets et des matériaux modestes issus de nos environnements familiers.

D'entrée de jeu
Un archipel de formes, cinq modules sur roulettes.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Un vent du Nord nous atteint

contes et légendes Finlande
Un vent d'hiver nous arrive tout droit de Finlande, avec des Légendes des pays du Nord, un superbe ouvrage artistique publié à l'occasion...
En lire plus...

13 janvier 2019 à 11h00

L’étau sociolinguistique de la Conquête

roman
L’homme au regard de lion, le tout dernier roman du prolifique Pierre Chatillon, couvre une demi-douzaine d’années dans la vie de son héros Yvon...
En lire plus...

13 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Janvier

janvier - 13 janvier
Le mois de janvier est nommé en l’honneur du dieu romain... et d'autres curiosités sur le premier mois de l'année.
En lire plus...

13 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur