Dominique Denis réserve trois dates au Heliconian Hall

Série de concerts de chanteurs «à textes»

Benoît LeBlanc

Benoît LeBlanc


28 mars 2017 à 1h42

De bouche à oreille, c’est le nom de la nouvelle série de concerts organisée par Dominique Denis au Heliconian Hall, inspirée du succès de son premier essai avec Jacques Bertin l’automne dernier.

Dominique Denis
Dominique Denis

Chroniqueur musical à L’Express pendant plusieurs années et encore aujourd’hui, l’ex-coordonnateur culturel de l’Alliance française et créateur du cours de français langue seconde Parlons chanson (dans lequel les apprenants adultes étudient une chanson et discutent avec l’artiste) invitera le 20 octobre 2017 Benoît LeBlanc, de Montréal, le 9 février 2018 Philippe Noireaut, également de Montréal, et le 20 avril 2018 la Française Véronique Pestel.

Le Heliconian Hall est «une merveilleuse salle aménagée dans une église historique du quartier de Yorkville, à Toronto, et dotée d’une acoustique irréprochable», indique Dominique Denis.

«De bouche à oreille vise à mettre en valeur des auteurs-compositeurs interprètes qui privilégient l’écriture dans leur pratique artistique, et qui ne sont pas toujours sur le radar des médias ni du grand public.»

Le directeur musical de la série, Andrew Downing, réfléchit déjà à des jumelages inspirés avec des instrumentistes torontois, qui assureront la première partie et accompagneront les têtes d’affiche sur quelques morceaux. Les musiciens folk Emilyn Stam et John David Williams avaient assuré la première partie de Jacques Bertin.

Par ailleurs, le vidéaste Bruno Moynié réalisera trois vidéos lors des répétitions qui auront lieu au Heliconian Hall la veille de chaque concert.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

On est de plus en plus «connecté» sur notre santé

Les médecins se méfient encore des bidules permettant à leurs patients de mesurer eux-mêmes leur état de santé. (Photo: Hamza Butt / Flickr / Creative Commons)
Applications capables de surveiller poids, tension, glycémie, alimentation, exercice...
En lire plus...

17 octobre 2017 à 14h44

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

ONU: on attend beaucoup du Canada

L'ambassadeur du Canada à l'ONU, Marc-André Blanchard.
Des objectifs de développement durable ambitieux
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h54

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur