Deuxième école catholique de Milton : première pelletée de terre

Milton
Première pelletée de terre avec l’aide d’élèves de l’école Saint-Nicolas et: Albert Aazouz, directeur du Service des ressources matérielles du Conseil MonAvenir; Nicole Mollot, surintendante de l’éducation; André Blais, directeur de l’éducation; Melinda Chartrand, présidente; Gordon Krantz, maire de Milton; l'architecte Doug Snyder; le Père Jonas Ahouansou, curé de la paroisse du Sacré-Cœur de Georgetown; Garry Carr, président de la région de Halton; Colin Best, conseiller municipal et régional; Dominique Janssens, conseiller scolaire; Mike Cluett, conseiller municipal et régional; Robert Duvall, conseiller municipal; Dhruva Desai, coordonnatrice du projet chez Everstrong Construction; Valérie Intraligi, directrice de l’école Saint-Nicolas.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La construction de la nouvelle école élémentaire catholique de Milton, qui doit ouvrir ses portes en septembre 2019 au 1150, chemin Ferguson, est lancée.

Le début des travaux a été souligné par une pelletée de terre sur le site de la future école, le mercredi 9 mai, en présence de plusieurs élèves, parents et partenaires de cette communauté qui connaît depuis plusieurs années une croissance soutenue.

Le conseiller scolaire de Halton, Dominique Janssens, a souligné à quel point il était pressant de répondre aux besoins des jeunes familles qui s’installent à Milton: «nous sommes fiers de rendre l’éducation catholique de langue française accessible à un plus grand nombre de familles et de contribuer ainsi à l’élargissement de l’espace francophone dans la région».

La nouvelle école aura une capacité 308 places élèves et 39 places en garderie. L’autre école du Conseil scolaire MonAvenir à Milton, Saint-Nicolas, fondée il y a seulement dix ans dans des locaux temporaires, compte déjà près de 450 élèves.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Bientôt, des élèves descendront ici de leur autobus scolaire pour apprendre et vivre en français dans un environnement lumineux, à la fine pointe de technologie», a ajouté André Blais, directeur de l’éducation.

La bénédiction du chantier, présidée par le père Jonas Ahouansou, curé de la paroisse du Sacré-Coeur de Georgetown, a été ponctuée des interventions des élèves de la chorale et du club des enfants de Dieu de l’école Saint-Nicolas.

Le Conseil scolaire catholique MonAvenir accueille cette année plus de 17 000 élèves, au sein de 59 écoles, de la péninsule du Niagara à Peterborough et du lac Ontario (Toronto) à la baie Georgienne.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur