Deux têtes branchées valent mieux qu’une

Partagez
Tweetez
Envoyez

Deux têtes valent mieux qu’une. Surtout si elles sont branchées à un ordinateur.

Faisant franchir un pas de plus à ces expériences au cours desquelles un cerveau arrive à faire bouger quelque chose par l’intermédiaire d’un ordinateur — ce qu’on appelle une interface cerveau-machine — une équipe d’informaticiens britanniques a testé deux cerveaux contrôlant un même simulateur de vol.

Et les résultats sont meilleurs qu’avec une seule personne: l’appareil fictif atteignait sa cible dans 67 % des cas avec un seul utilisateur, mais dans 90 % avec deux utilisateurs.

L’objectif à long terme de ces expériences: contrôler à distance des robots dans des lieux dangereux… ou bien des jeux de réalité virtuelle. Les résultats doivent être officiellement présentés en mars dans un congrès sur la réalité virtuelle.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur