Deux microbrasseries à découvrir au Brewfest de Toronto

Le rendez-vous des amateurs de bières artisanales

Toronto Brewfest
Il ne reste que quelques billets pour cette prochaine édition du Brewfest. (Photo: Nick Ghattas)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Il sera possible de déguster de la bière artisanale en français au Winter Brewfest de Toronto ce vendredi 1er et vendredi 2 mars.

Parmi les 14 microbrasseries qui participeront à l’évènement au Evergreen Brick Works, L’Express vous présente deux compagnies francophones: la brasserie À la fût, de St-Tite au Québec, et Orléans Brewing Company, près d’Ottawa.

Si la publicité uniquement anglophone du Winter Brewfest pouvait laisser croire un évènement unilingue, l’organisme qui organise le festival est en fait parfaitement bilingue. Ils orchestrent depuis près de 8 ans les Festibières de Gatineau et d’Ottawa.

La qualité d’abord

À Toronto, ils présentent cette année leur 4e édition. Depuis 2016, le Brewfest a acquis une certaine notoriété.

Si le festival approche encore des brasseurs pour les inviter à participer, l’inverse est aussi vrai. «Il y a de plus en plus de microbrasseries qui nous proposent leurs produits et qui nous demandent de faire partie du festival», explique Jacinthe Grandmaître, chargée de projet pour l’organisme.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Parmi toutes ces brasseries, le Brewfest n’en sélectionne que quelques-unes. Selon Jacinthe, le festival tend à présenter certains produits exclusifs. «On aime aussi faire découvrir des bières qui sont plus rares, ou des brasseries qui sont plus petites.»

Orléans Brewing Co. et la microbrasserie À la fût répondent tous deux à ces critères.

Toronto Brewfest
Francis Foley, Philippe Dumais et Pierre-Paul Carpentier ont fondé la coopérative de brassage À la fût en 2015. Photo par Véronic Vanasse

À la fût

La microbrasserie de St-Tite, dans la Mauricie, n’en est pas à son premier évènement en Ontario. S’ils ont réussi à se faire un nom au Québec, c’est notamment grâce à la notoriété qu’ils ont acquise en recevant plusieurs prix au Canadian Brewing Awards.

Fondée en 2005 par Philippe Dumais, Francis Foley et Pierre-Paul Carpentier, la microbrasserie compte aujourd’hui plus de 400 fûts de chêne, l’un des chais les plus imposants au Québec.

Dans ces barils, les maîtres brasseur font vieillir des brassins pendant plusieurs mois, voir plusieurs années.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Deux des fondateurs, Philippe et Francis, seront sur place au Brewfest avec trois de leurs bières:

– la Rouge de Mekinac, une hybride entre deux styles de bière belge: la Rouge des Flandres et la Kriek, vieillie 16 mois en fût;

– la Double Kapi, une double IPA sûre aux houblons Citra, Galaxy et Mosaic;

– et la Matawin, un amalgame de trois brassins aux Brettanomyces.

«Nous, actuellement, on aime bien brasser des bières pas trop fortes en alcool et des bières aux levures sauvages», confie Philippe Dumais.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Toronto Brewfest
Yann Lemieux et Adam March travaillent ensemble pour brasser les bières d’OBC.

Orléans Brewing Compay (OBC)

La très jeune microbrasserie OBC n’existe que depuis juin 2017, mais elle participe déjà pour une deuxième année consécutive au Brewfest de Toronto.

C’est après avoir eu envie d’ouvrir une microbrasserie au Portugal que Yann et Célia Lemieux se sont rendu compte qu’il n’y en avait aucune dans leur propre région à Orléans, tout près d’Ottawa.

Ayant acquis depuis peu un local pour servir et brasser leurs bières, OBC fait encore affaire avec d’autres brasseries pour assurer la production de certaines d’entre elles, notamment leur lager ale Kolsh Me Ousside, qui peut être trouvée à la LCBO.

Malgré l’absence des fondateurs sur place cette année au Brewfest, il sera possible de goûter leur nouvelle bière, la Sid’s Vicious, une IPA impériale, et la Black Hop Down, une stout russe impériale.

«Ce sur quoi on travaille en ce moment, c’est des bières-desserts qui seraient un peu l’équivalent d’un porto en fin de repas», raconte Célia.

Le festival se tiendra à partir du vendredi soir 1er mars jusqu’au samedi soir 2 mars. Selon Jacinthe Grandmaître, Philippe Dumais et Célia Lemieux, les amateurs de IPA et de bières sûres seront bien servis.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur