Deux écoles élémentaires catholiques ajoutent le secondaire et des programmes spécialisés

À Peterborough et Stouffville

Croquis représentant la nouvelle école élémentaire-secondaire catholique de Peterborough.

Croquis représentant la nouvelle école élémentaire-secondaire catholique de Peterborough.


24 mars 2017 à 15h04

Deux écoles élémentaires du Conseil de district catholique Centre-Sud (CSDCCS), Monseigneur-Jamot à Peterborough et Pape-François à Stouffville, accueilleront dès septembre des cohortes d’élèves de la 7e, 8e et 9e année, et ajouteront progressivement des niveaux jusqu’en 12e, pour devenir des écoles élémentaires-secondaires.

C’est actuellement le cas de seulement 2 des 58 écoles du CSDCCS (16 500 élèves), qui couvre un territoire s’étendant de la péninsule du Niagara à Peterborough, en passant par Toronto.

Art-Études et Entrepreneuriat

En même temps, l’école Monseigneur-Jamot déménagera dans un tout nouveau bâtiment au 2350 boulevard Woodglade à Peterborough. De plus, ses élèves de la 9e année pourront s’inscrire dans un des deux nouveaux programmes d’Art-Études et d’Entrepreneuriat (affaires et commerce).

«Dès la première année, les élèves du palier secondaire pourront prendre part à d’excellents programmes et s’impliquer dans différentes activités culturelles, et cela en français», indique fièrement la directrice de l’école, Mélanie Bergeron-Langlois.

Le jeudi 6 avril, le CSDCCS organise une soirée d’information, de 18h30 à 19h30, dans les locaux actuels de l’école au 186 rue Romaine (inscription: 705-742-7571 ou [email protected]), à l’intention des familles de la région qui souhaiteraient en apprendre davantage sur la nouvelle école.

Celle-ci pourra accueillir jusqu’à 432 élèves de la maternelle à la 12e année et offrira 39 places de garderie (24 préscolaires et 15 bambins).

Les travaux de construction devraient être complétés au début de l’été pour permettre l’installation des mobiliers et des salles de classe à temps pour la rentrée de septembre.

«Le projet de construction de l’école s’est très bien déroulé et nous sommes très fiers d’offrir ces superbes installations scolaires aux familles catholiques francophones de Peterborough et des régions avoisinantes», a dit le directeur de l’éducation du CSDCCS, André Blais.

Sports, arts et technologie

L’école Pape-François de Stouffville offrira trois nouveaux programmes spécialisés: sports, arts ou technologie.

Une soirée d’information est organisée ce même jeudi 6 avril, de 19h à 20h30, à l’école au 276 boulevard Sunset, pour les parents d’élèves qui sont présentement en 6e, 7e et 8e année: 905-642-3440 ou [email protected].

Après seulement deux années d’existence, l’école s’est classée au premier rang de l’Institut Fraser parmi toutes les écoles élémentaires de sa région.

«L’école est reconnue pour la qualité de son système d’éducation, mais également pour ses superbes installations scolaires et sportives qui sont régulièrement utilisées pour des tournois ou des compétitions externes», déclare sa directrice Marie-France Crête.

«Nos trois nouveaux programmes viendront bonifier l’expérience de nos élèves et leur permettre d’acquérir des compétences qui leur seront très utiles sur le marché du travail.»

«Il s’agit d’une chance inégalable de pouvoir acquérir les deux langues officielles tout en poursuivant ses études dans une belle école toute neuve», de dire la présidente du CSDCCS, Melinda Chartrand.

ecole-catholique-pape-francois

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Employé a la vente au detail – MEPHISTO

MEPHISTO
La boutique de chaussures « MEPHISTO confort de France » recherche un collaborateur à la vente au 1177  Yonge St à Toronto (centre ville), au Nord de Bloor St Summerhill station...
En lire plus...

Il y en a pour tous les goûts: les concerts gratuits des 23 et 24 septembre

Francophonie en fete
Un véritable tour du monde de la musique francophone
En lire plus...

21 septembre 2017 à 9h11

Les Voix du cœur recherchent de nouveaux talents

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Le spectacle du printemps portera sur les cinq sens...
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h57

Didier Leclair se dit «écrivain de la marge»

Didier Leclair à la bibliothèque de Toronto le 18 septembre.
Écrire en français hors Québec: tout un défi
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h03

Six Franco-Ontariens à la rencontre d’une Première Nation

Les Franco-Ontariens participent à une cérémonie autochtone.
Au pays des Wahgoshigs
En lire plus...

20 septembre 2017 à 13h31

Nouveau conseil d’administration pour le CFT

Le nouveau conseil d'administration du Centre francophone de Toronto. À gauche: le président Jean-Luc Bernard.
Le CFT a reçu le titre d’«organisation phare» de la part de Centraide/United Way
En lire plus...

19 septembre 2017 à 17h35

Des wraps pour les adeptes de l’alimentation crue

WrapItUpRAW-taco-web-79f4912ff1dacc222fd91b2b6532550aacd9e3fb
La production exige beaucoup de travail, mais la commercialisation se fait en un tour de main.
En lire plus...

19 septembre 2017 à 15h21

Les finalistes du prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

Paul-François Sylvestre, Gabriel Osson, Claude Guilmain
Tous Torontois
En lire plus...

19 septembre 2017 à 11h22

Rentrée télé: des champions… et un point de saturation

La série de six épisodes Comment devenir adulte, de Wookie Films (Winnipeg), est diffusée cet automne sur la chaîne Unis. Dans la photo, Rémi, Vanessa, Simon et Bréanne préparent la rentrée au Collège Louis-Riel. (Photo: Wookie Films)
L’offre télévisuelle de l’automne est lancée dans l’inquiétude. Les producteurs se mobilisent pour défendre la clause d’exception culturelle attaquée par Washington dans les pourparlers...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 16h01

Des Gémeaux pour l’Ontario

L’émission Cochon Dingue, réalisée par le Franco-Ontarien Mathieu Pichette (à gauche), a remporté plusieurs prix dimanche  au gala des Gémeaux. Mathieu Pichet, Stéfany Brulier, Julie Lavalée, Sébastien Hurtubise, Carlos Soldevila, Micheline Sylvestre, Pascal Morissette, Pascal Barriault, Marie-Lou Morin. (Photo: Paul Ducharme)
Des producteurs et des artisans franco-ontariens se sont illustrés au gala de la télévision et des médias numériques.
En lire plus...

18 septembre 2017 à 14h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur