Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

Le sculpteur André Fauteux au musée The Modern.Toronto

sculpteur
Present Sense, André Fauteux, 2002-2003. (Photo: André Fauteux, 2018)
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’art abstrait vous intéresse-t-il? Aimeriez-vous découvrir davantage les artistes de l’abstraction grâce à une sélection raisonnée de leurs oeuvres?

Eh bien, voici le musée pour vous!

Le nouveau musée The Modern.Toronto a pour mission de mettre en vedette des artistes de l’abstrait pour les faire mieux connaître du grand public.

L’exposition actuelle des sculptures de l’Ontarien André Fauteux (jusqu’au 9 février 2019) illustre la mission du musée.

sculpteur
André Fauteux dans son atelier, 1982. (Photo: Tom Moore, 1982)

Artiste important

André Fauteux est un artiste important. Il a exposé à la galerie d’art Sable Castelli à Toronto pendant plus de 25 ans.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ses oeuvres se trouvent dans les collections de la Galerie nationale du Canada, le Boston Museum of Fine Arts, la banque d’oeuvres du Conseil des arts du Canada, et des galeries d’art à travers le Canada, aux États-Unis et en Espagne.

Dans l’exposition à The Modern.Toronto, les neuf sculptures de la période 1982 à 2003  permettent de découvrir à fond l’oeuvre de cet artiste dans une atmosphère qui invite à la contemplation et à l’interrogation.

Pièces d’usine

Ces oeuvres, en métal et souvent de grande taille, sont parfois inspirées par des objets trouvés. C’est le cas pour Bifocal, créé à partir de grands morceaux provenant des machines d’une ancienne usine.

D’autres fois, l’inspiration vient d’objets de la vie domestique, tels les petits paniers à fruits dont les parois étaient anciennement faites de minces feuilles de bois, qui sont à l’origine des ronds chevauchés de Niagara Region Variation #5.

Lors d’une récente causerie au musée, André Fauteux a expliqué comment la sculpture abstraite tente de susciter une réponse physique chez le spectateur. Étant donné la symétrie fondamentale du corps humain, il faut que la sculpture soit asymétrique pour créer une réponse intéressante.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lourdeur, minceur, déséquilibre

Present Sense offre un bon exemple de l’emploi de l’asymétrie dans les oeuvres de Fauteux.

Une partie de la sculpture est caractérisée par la lourdeur dont l’intensité est augmentée par le mat d’une surface presque complètement non peinte.

L’autre partie est faite de minces morceaux orientés vers le haut, avec des surfaces peintes et luisantes.

Cette asymétrie est exacerbée par les cercles qui produisent l’impression que le tout basculera d’un instant à l’autre. Et voilà! La réaction physique voulue par l’artiste est réalisée.

sculpteur
L’entrée du musée The Modern.Toronto, sur Abell Alley, au sud de Queen et à l’ouest de Dovercourt. (Photo: The Modern.Toronto, 2019)

Espace post-industriel

L’espace de ce musée offre un cadre parfait pour l’art moderne qui y est exposé: béton et murs parcourus de conduits d’air et d’eau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sa taille modeste — vestibule et trois salles avec un mur de fenêtres éclairant le tout — permet de focaliser l’attention des visiteurs sur les oeuvres et ainsi d’intensifier l’expérience de la visite, sans intimider.

The Modern.Toronto a ouvert ses portes en mai 2018 dans l’ouest de la ville, au 68 Abell Alley, dans le quartier Queen et Dovercourt.

Plusieurs expos par année

Conception du peintre abstrait Ben Woolfitt, qui en est le directeur exécutif, le musée n’a pas de collection permanente, et montera plusieurs expositions par année d’artistes importants canadiens et internationaux.

L’exposition inaugurale du musée a été dédiée aux oeuvres en métal et autres médias de Jiri Ladocha.

Françoise Sullivan

S’en est suivie une exposition de tableaux de couleurs glorieuses de la Québécoise Françoise Sullivan, une des signataires du Refus global.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À noter qu’une exposition rétrospective de Françoise Sullivan aura lieu à la Collection d’art canadien McMichael à Kleinburg en 2019.

The Modern.Toronto est ouvert du mercredi au vendredi de 12 heures à 20 heures, et les samedis et dimanches de 11 heures à 18 heures. Pour plus de renseignements, visitez son site web, oὺ vous pouvez inscrire sur une liste pour recevoir les nouvelles du musée.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur