Artiste de l’acier et de l’acide


15 mars 2016 à 9h08

L’artiste James Kennedy travaille l’acier. «Mon intérêt a commencé alors que je travaillais avec l’acier pour ma compagnie de fabrication d’intérieur. J’ai fait l’accueil du Musée d’art contemporain à Montréal, des bureaux d’architectes», nous a-t-il raconté lors du vernissage de son exposition Continents à la galerie Pierre Léon de l’Alliance française de Toronto, mercredi dernier.

«À force de travailler avec l’acier, ça me parlait. Je me suis rendu compte que c’était trop beau pour en faire uniquement du mobilier. J’ai proposé à certaines personnes s’ils étaient ouverts pour que je fasse une œuvre à la place d’un mur en acier. Ça a commencé comme ça. Par la suite, j’ai expérimenté avec mes acides en faisant des portraits.»

Dans son exposition qui se poursuit jusqu’au 2 avril, il explore les thèmes des origines, de l’appartenance et du déplacement à travers des découpés de continents.

Né à Québec et vivant maintenant à Montréal, il a fait des études universitaires en administration. «Je ne le regrette pas, car si j’avais étudié en art, je n’aurais jamais fait la découpe laser et d’autres techniques que j’ai découvert avec mon travail.»

«Je n’ai reçu aucune formation en art. Ma mère est une artiste, on avait un atelier, elle me faisait faire plein de trucs quand j’étais jeune. C’était en moi, j’avais déjà une introduction, un intérêt. C’est venu me chercher. J’ai fait le pont entre le milieu des affaires et le milieu des arts. Je suis profondément en art maintenant, c’est ma passion.»

Dans une approche similaire, James Kennedy a également présenté à la galerie une série de ponts internationaux qui ont une résonance intime en lui rappelant le pont de Québec. «Pour moi, la série sur les ponts est une belle façon de faire le lien entre ma passion pour la matière, le matériau et l’image, la structure, la fabrication des ponts en acier. C’est très personnel.»

«Au départ, le thème était les continents, mais quand les gens de l’AFT ont vu les ponts dans une autre exposition torontoise, il m’ont dit qu’il fallait tout avoir», dit-il en rigolant.

Depuis dix ans qu’il expérimente pour améliorer sa technique, il se dit content de son travail. «C’est moi qui prend toutes les photos de mes œuvres. C’est tout un procédé. L’acier est toujours en premier lieu. Je vais travailler pour voir ce que je vais reproduire de la photographie. Ce sont des acides que j’utilise par la suite pour oxyder l’acier. J’utilise également des techniques de coupe et de gravure au laser.»

Pour l’avenir, il se voit continuer la photographie, le côté industriel, avoir plus de représentations en galerie, et il vise New York et l’Europe comme prochaines destinations.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Ségovie : une histoire endiablée

Ségovie est une ville du centre de l'Espagne, située à seulement 90 kilomètres au nord-ouest de la capitale Madrid. Son aqueduc a été construit...
En lire plus...

17 mars 2019 à 11h00

Rolling Stones et Hell’s Angels dans un polar français

Éditions de La Martinière
Le 6 décembre 1969, les Rolling Stones tiennent un concert sur le circuit de stock-car d’Altamont, en Californie. Les Hell’s Angels ont pour tâche...
En lire plus...

17 mars 2019 à 9h00

Quiz : Fêtes nationales

quiz
Quiz : Ne ratez pas les fêtes nationales les plus importantes.
En lire plus...

17 mars 2019 à 7h00

Star Wars débarque à l’Orchestre symphonique

TSO
Parce qu’heureusement, il n’est pas forcément nécessaire d’aller sur la planète Tatooine pour être projeté dans l’univers Star Wars, l’Orchestre symphonique de Toronto en...
En lire plus...

16 mars 2019 à 11h00

L’Acadie se donne rendez-vous en août

Du 10 au 24 août 2019, l’Acadie donne rendez-vous à toute la parenté et aux amis pour cette gigantesque manifestation de fierté culturelle pimentée...
En lire plus...

16 mars 2019 à 9h00

Vaccin-autisme: et si c’était le contraire?

Les données d'une nouvelle étude contiennent une possibilité que ce soit le fait de ne pas avoir été vacciné qui augmente les risques d’autisme.
En lire plus...

Les Maple Leafs célèbrent la St-Patrick en grand

C'était soir de fête à l'Aréna Scotiabank vendredi alors que les Maple Leafs recevaient la visite des Flyers de Philadelphie. Pour l'occasion, l'équipe locale...
En lire plus...

16 mars 2019 à 0h13

Répertoire des villes disparues: réfléchir l’inclusion

Répertoire des villes disparues
Répertoire des villes disparues, le plus récent long métrage de Denis Côté, un drame fantastique, est présenté au Tiff Bell Lightbox.
En lire plus...

15 mars 2019 à 17h17

Les Raptors maîtrisent les Lakers

Lakers
Malgré l’absence de leur maître à jouer Kyle Lowry, les Raptors de Toronto n’ont pas eu de mal à venir à bout d’une équipe...
En lire plus...

15 mars 2019 à 15h00

Paul Meslet : ode aux mots et à la chanson

Paul Meslet
Amoureux des mots, de la poésie, et de la chanson, Paul Meslet envoûte. Ce chanteur-poète français originaire de l’Ouest de la France (Angers) se...
En lire plus...

15 mars 2019 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur