Des légumes aux noms attrayants pour en manger plus

Tian de légumes à la hipster (Photo: Annapaola Marconi — Flickr — Creative Commons — http://bit.ly/2sWvv4D)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Inutile de cuisiner les légumes différemment pour en manger plus. Selon des chercheurs de l’Université Stanford, il suffirait de leur donner un nom attrayant pour ouvrir l’appétit.

Les «betteraves dynamitées», «les échalotes croustillantes» et les «carottes ondulées» ont en effet obtenu plus de succès auprès des clients de la cantine de l’Université de Standford que les légumes aux appellations usuelles ou santé et ce, même s’ils avaient été cuisinés selon la même recette.

Soumis à ce petit subterfuge, les jeunes universitaires ont consommé 23% plus de légumes.

Les légumes aux noms attrayants («haricots crépitants», par exemple) ont été choisis 25% plus souvent que ceux portant des noms usuels comme «haricots».

Les légumes aux appellations santé (contenant par exemple l’expression «source de vitamines») et qui mentionnaient une restriction alimentaire («sans sucre ajouté») ont quant à eux été choisis respectivement 35% et 41% moins souvent que les légumes aux noms attrayants.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur