Des jeunes Franco-Ontariens veulent profiter de l’engouement pour l’humour

Rendez-Vous de la Francophonie à Toronto

Neev, JC Surette, Chloé Thériault, Mickaël Girouard, Ilann Morissette, Brooke Jenicek et Jérémie Larouche.

Neev, JC Surette, Chloé Thériault, Mickaël Girouard, Ilann Morissette, Brooke Jenicek et Jérémie Larouche.


21 mars 2017 à 0h34

L’industrie de l’humour est en pleine expansion au pays, et des jeunes francos sont bien placés pour en profiter. «Il a un boum dans l’humour, c’est une bonne période», confirme l’humoriste acadien J-C Surette, qui clôturait samedi soir le Gala des Rendez-vous de la Francophonie animé par un autre humoriste, Neev, à l’auditorium de l’école secondaire Saint-Frère-André à Toronto.

L’événement était placé sous le signe de l’humour parce qu’il incluait une prestation du concours LOL Mort de rire! créé par le mouvement associatif franco-ontarien et l’organisation québécoise Juste pour rire pour développer la relève (14-18 ans) en humour.

Les spectateurs ont notamment eu le plaisir de découvrir les talents de Mickaël Girouard et Ilann Morissette, de l’école secondaire catholique Jean-Vanier de Welland et Brooke Jenicek de l’école secondaire catholique Renaissance d’Aurora.

JC Surette
JC Surette

J-C Surette a fait son premier stand-up au Yuk Yuk’s de Moncton en 2007. Cette manière de jouer, dit-il, «c’est ce que je suis, je parle de plusieurs sujets comme dans une conversation». L’artiste du Nouveau-Brunswick pratique dans les deux langues; on l’entend même commencer une phrase en français et la finir en anglais. Pour lui, «le bilinguisme est un luxe».

Cet ancien timide adore voyager pour son métier. Il revient du Nicaragua et est passé par la France avant cela. Il vit maintenant à Montréal.

Neev, lui, est né à Montréal. Il est musicien à la base et s’est lancé au hasard dans l’humour il y a 7 ans.  Il fait ses premiers pas en première partie du spectacle de Gad Elmaleh dans le cadre du Festival sépharade de Montréal en 2009. Pour cet artiste, «l’humour, c’est comme l’artisanat, plus tu pratiques plus tu es bon.» Habitué à la scène, c’est dans les petits bar et petite scène, que l’humoriste se sent «proche des gens».

Cette proximité se retrouve au sein même de la troupe de Juste pour rire. «C’est une grande famille. Dans l’humour, tout le monde se respecte, on est tous soumis aux mêmes règles», dit-il à L’Express.

Neev s’est attaqué au thème de l’immigration en interpellant directement le public. Il montre à travers son sketch les différences linguistiques qui existent entre francophones, surfant sur la vague des clichés, le tout dans un humour mesuré. Par exemple: «les Français ne parlent pas bien français, ils ont juste un bon accent!»

La soirée a commencé par le passage de trois jeunes adolescents du Conseil scolaire du district catholique Centre-Sud, suivi de la prestation de Jérémie Larouche, diplômé de l’École nationale de l’humour en 2010.

Chloé Thériault, Acadienne de naissance, se dit «tellement heureuse d’être ici ce soir, entourée des humoristes comme Neev, J-C Surette et Jérémie Larouche. C’est un rêve que je vis. Je suis toute nouvelle et c’est surréel de partager la scène avec eux.»

La jeune artiste n’a encore que deux spectacles à son palmarès et 3 ans de scène, mais déjà un grand talent. Ce qu’elle aime et ce qu’elle fait c’est parler des Franco-Ontariens et, à travers cela, promouvoir la francophonie. Elle se considère comme une artiste hybride, mêlant le chant, le théâtre et la danse. Son parcours n’est pas terminé: «j’en apprends encore tous les jours et j’aimerais intégrer l’école Nationale de l’humour à Montréal».

Le deuxième gala du concours LOL Mort de rire! sera celui de la finale régionale le 28 avril au Lester Pearson Theatre de Brampton, avec en vedette Stef Paquette: chanteur, musicien et maintenant humoriste. À cette occasion, les lauréats seront choisis pour représenter la région Centre-Sud à la finale provinciale, le 26 mai au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa.

Chloé Thériault
Chloé Thériault

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le blé est plus complexe que nous

La cartographie du génome du blé devrait accélérer l’identification des gènes importants pour les producteurs. (Photo: Pexels — http://bit.ly/2hkK6iS)
Des gènes importants pour les producteurs.
En lire plus...

Dans un mois, le métro dépassera les frontières de Toronto

metro Toronto York Spadina
Enfin une station au milieu du campus de l'Université York
En lire plus...

17 novembre 2017 à 11h00

Casques bleus: même un petit nombre de femmes est efficace

Patrouille de la Police UNPOL à Tombouctou pour sécuriser la population de la ville face aux menaces terroristes et au  banditisme. L’égalité des sexes devrait devenir partie intégrante de la culture militaire de l’ONU. (Photo : Défense nationale).
Le nombre de Canadiens est à son plus bas depuis 50 ans
En lire plus...

17 novembre 2017 à 10h25

Deux fois plus de pauvreté chez les Torontois de couleur

Un peu plus d'une famille sur quatre serait pauvre à Toronto.
Les enfants de la région de Toronto appartenant à des familles «racialisées» ou «de couleur» ont deux fois plus de malchance de vivre dans...
En lire plus...

16 novembre 2017 à 17h25

Des services d’établissement bilingues à Chatham-Kent

Inauguration officielle du service d'établissement à Chatham ce jeudi 16 novembre avec des représentants du Collège, de la municipalité, de partenaires communautaires et des nouveaux arrivants.
Au Collège Boréal
En lire plus...

16 novembre 2017 à 15h32

Les valeurs autochtones pour un curriculum plus inclusif

Le Wampum (ceinture cérémoniale) est remis à Martin Bertrand, directeur de l’Education du Conseil scolaire Viamonde.
La réconciliation passe par l'éducation
En lire plus...

16 novembre 2017 à 15h00

Quand l’art donne vie aux mots

Shawn Serfas, peintre, Catherine Parayre, auteure, Laetitia Delemare, directrice culturelle de l'AFT.
Pseudo-Fiction à l'Alliance française pendant un mois
En lire plus...

16 novembre 2017 à 13h45

Aux morts pour la paix et la liberté, la TFS reconnaissante

Le consul de France, Marc Trouyet, avec le directeur de la Toronto French School, Josep L. González.
Mettre fin à toutes les guerres: une cérémonie du Souvenir axée sur la réflexion
En lire plus...

16 novembre 2017 à 13h13

La médaille du 150e du Sénat à 12 Franco-Ontariens

La médaille du 150e: au verso l’emblème du Sénat; au recto la Chambre Haute avec le nom du récipiendaire de la médaille.
Guy Mignault et Paul-François Sylvestre parmi les choix de Lucie Moncion
En lire plus...

16 novembre 2017 à 12h38
Brenntag Canada

Adjoint bilingue au crédit – Etobicoke (Toronto)

Brenntag Canada Inc. - Brenntag Canada Inc. est le chef de file de la distribution des produits chimiques spécialisés et courants pour les principales industries ressources et de fabrication au Canada. Comptant plus...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur