Des jeunes Franco-Ontariens veulent profiter de l’engouement pour l’humour

Rendez-Vous de la Francophonie à Toronto

Neev, JC Surette, Chloé Thériault, Mickaël Girouard, Ilann Morissette, Brooke Jenicek et Jérémie Larouche.

Neev, JC Surette, Chloé Thériault, Mickaël Girouard, Ilann Morissette, Brooke Jenicek et Jérémie Larouche.


21 mars 2017 à 0h34

L’industrie de l’humour est en pleine expansion au pays, et des jeunes francos sont bien placés pour en profiter. «Il a un boum dans l’humour, c’est une bonne période», confirme l’humoriste acadien J-C Surette, qui clôturait samedi soir le Gala des Rendez-vous de la Francophonie animé par un autre humoriste, Neev, à l’auditorium de l’école secondaire Saint-Frère-André à Toronto.

L’événement était placé sous le signe de l’humour parce qu’il incluait une prestation du concours LOL Mort de rire! créé par le mouvement associatif franco-ontarien et l’organisation québécoise Juste pour rire pour développer la relève (14-18 ans) en humour.

Les spectateurs ont notamment eu le plaisir de découvrir les talents de Mickaël Girouard et Ilann Morissette, de l’école secondaire catholique Jean-Vanier de Welland et Brooke Jenicek de l’école secondaire catholique Renaissance d’Aurora.

JC Surette
JC Surette

J-C Surette a fait son premier stand-up au Yuk Yuk’s de Moncton en 2007. Cette manière de jouer, dit-il, «c’est ce que je suis, je parle de plusieurs sujets comme dans une conversation». L’artiste du Nouveau-Brunswick pratique dans les deux langues; on l’entend même commencer une phrase en français et la finir en anglais. Pour lui, «le bilinguisme est un luxe».

Cet ancien timide adore voyager pour son métier. Il revient du Nicaragua et est passé par la France avant cela. Il vit maintenant à Montréal.

Neev, lui, est né à Montréal. Il est musicien à la base et s’est lancé au hasard dans l’humour il y a 7 ans.  Il fait ses premiers pas en première partie du spectacle de Gad Elmaleh dans le cadre du Festival sépharade de Montréal en 2009. Pour cet artiste, «l’humour, c’est comme l’artisanat, plus tu pratiques plus tu es bon.» Habitué à la scène, c’est dans les petits bar et petite scène, que l’humoriste se sent «proche des gens».

Cette proximité se retrouve au sein même de la troupe de Juste pour rire. «C’est une grande famille. Dans l’humour, tout le monde se respecte, on est tous soumis aux mêmes règles», dit-il à L’Express.

Neev s’est attaqué au thème de l’immigration en interpellant directement le public. Il montre à travers son sketch les différences linguistiques qui existent entre francophones, surfant sur la vague des clichés, le tout dans un humour mesuré. Par exemple: «les Français ne parlent pas bien français, ils ont juste un bon accent!»

La soirée a commencé par le passage de trois jeunes adolescents du Conseil scolaire du district catholique Centre-Sud, suivi de la prestation de Jérémie Larouche, diplômé de l’École nationale de l’humour en 2010.

Chloé Thériault, Acadienne de naissance, se dit «tellement heureuse d’être ici ce soir, entourée des humoristes comme Neev, J-C Surette et Jérémie Larouche. C’est un rêve que je vis. Je suis toute nouvelle et c’est surréel de partager la scène avec eux.»

La jeune artiste n’a encore que deux spectacles à son palmarès et 3 ans de scène, mais déjà un grand talent. Ce qu’elle aime et ce qu’elle fait c’est parler des Franco-Ontariens et, à travers cela, promouvoir la francophonie. Elle se considère comme une artiste hybride, mêlant le chant, le théâtre et la danse. Son parcours n’est pas terminé: «j’en apprends encore tous les jours et j’aimerais intégrer l’école Nationale de l’humour à Montréal».

Le deuxième gala du concours LOL Mort de rire! sera celui de la finale régionale le 28 avril au Lester Pearson Theatre de Brampton, avec en vedette Stef Paquette: chanteur, musicien et maintenant humoriste. À cette occasion, les lauréats seront choisis pour représenter la région Centre-Sud à la finale provinciale, le 26 mai au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa.

Chloé Thériault
Chloé Thériault

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Incursion en terre berbère

La vallée de l'Ourika dans les Monts Atlas au Maroc.
Dans la vallée de l’Ourika
En lire plus...

15 janvier 2018 à 10h00

Isabelle Fleury à L’heure de pointe

Isabelle Fleury
De Sudbury à Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h30

Une nouvelle Clinique de psychothérapie francophone

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.
Trois Torontoises passionnées
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h00

Une nuit de débats sur le sommeil

Un débat dans le cadre de la Nuit des idées à Berlin l'an dernier.
Une initiative française mondiale à l’Université de Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 8h00

Ne pas être Kathleen Wynne: le principal atout de Patrick Brown?

Patrick Brown
Élections en Ontario le 7 juin
En lire plus...

15 janvier 2018 à 7h00

Les Libéraux misent gros sur le salaire minimum

HotBlack Coffee au 245 rue Queen Ouest.
La campagne des élections du 7 juin est commencée
En lire plus...

15 janvier 2018 à 6h00

L’examen théorique de conduite en arménien

permis-de-conduire-g1
21e langue
En lire plus...

15 janvier 2018 à 5h30

Les absents ont toujours tort?

Résultats de recherche d'images pour « empty teacher desk »
Un milliard économisé ici, un milliard encourru là...
En lire plus...

15 janvier 2018 à 5h00

La variété met du piquant dans la vie

Steve Zinger et Rob Bianchin dans leur entrepôt de Blendtek, qui abrite des centaines d’ingrédients, comme de l’huile de tournesol biologique à haute teneur en acide oléique. (Photo: Kinsey Winger)
Protéine de chanvre et de citrouille, farine de céréales anciennes, huile de tournesol, sirop de riz brun...
En lire plus...

15 janvier 2018 à 1h00

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt?

C'est plutôt le nombre d'heures et la qualité du sommeil qui comptent. (Photo: Wattanaphob | Dreamstime)
C'est plutôt le nombre d'heures et la qualité du sommeil qui comptent
En lire plus...

14 janvier 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur