Les jeunes Franco-Ontariens ont du talent

La troisième édition du concours LOL-Mort de rire! est lancée.

De g. à d. : Fatima Zadra (ACFO-Toronto), Richard Kempler (Detroit Productions), Mireille Coulombe-Anifowose (Élargir l’espace francophone), Jean-François Rose (Collège Boréal), André Blais (CSDCCS), Céline Baillargeon-Tardif (ACFO-SDG) et Philippe Lacroix (Flip TFO).
Partagez
Tweetez
Envoyez

Développer son talent d’humoriste en français en Ontario, c’est possible grâce au concours LOL-Mort de rire! Rééditée pour la troisième année consécutive, cette opportunité est offerte aux élèves de nos écoles des régions de l’Est, du Centre-Sud et du Nord de l’Ontario. C’est l’occasion pour des jeunes de 14 à 18 ans de monter sur scène pour faire de l’humour en français.

C’est suite au projet «Jeunesse-Humour», porté par l’Association canadienne-française de l’Ontario de l’Est ontarien qui s’est dessinée cette initiative: «C’est une expérience extraordinaire et formatrice , un plongeon dans le monde de l’humour professionnel pour ces adolescents», explique Céline Baillargeon-Tardif de l’ACFO.

Selon elle, «le concours LOL-Mort de rire! est un projet scolaire et communautaire. On ne pourrait rien faire sans l’aide des conseils scolaires et c’est un excellent moyen de rassembler la communauté». Encadrés par l’École nationale de l’humour, les jeunes pourront perfectionner leur plume et suivre un coaching personnalisé.

Philippe Lacroix, animateur de l’émission Flip à TFO partenaire de l’événement, voit dans cette aventure un moyen de faire découvrir ces jeunes à la communauté française ontarienne. «Alors que la majorité des humoristes sont anglophones, on développe un humour francophone, ici en Ontario, qui est totalement différent de celui du Québec. Pour être honnête, je suis un peu jaloux des jeunes qui peuvent participer à ce concours», avoue-t-il.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le concours LOL-Mort de rire! est un bon moyen de dénicher les vedettes de la scène humoristique de demain, mais aussi les Youtubeurs d’aujourd’hui. Des dizaines d’enregistrements de sketchs des humoristes en herbe des éditions précédentes se sont retrouvés sur la plateforme ainsi que sur les réseaux sociaux.

Cette année, le premier rendez-vous à ne pas rater se déroulera lors du Gala des Rendez-vous de la Francophonie, le samedi 28 mars à l’auditorium de l’école secondaire catholique Saint-Frère André à Toronto. Plusieurs adolescents seront alors sélectionnés pour participer à la finale régionale du 28 avril, à l’issue de laquelle trois nominés auront la chance de défendre les couleurs du Centre-Est lors de la grande finale provinciale du 26 mai à Ottawa.

Désormais, on ne demande plus qu’à rire.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur