Denis Schingh: un tour du monde en piano

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le pianiste et compositeur franco-ontarien Denis Schingh sort un premier album solo, Branches, et donnera un concert le vendredi 15 août au bistro PaintBox de Toronto.

Avec lui, les mélodies sont diverses et viennent de tous les coins du globe: Denis Sching les a ramenées de ses voyages. Né à Ottawa, il vit à Toronto depuis 1984, mais il est passé par le Guatemala, la Californie, et surtout l’Espagne, d’où il a ramené le flamenco.

Avec deux parents musiciens amateurs, les instruments et le chant sont entrés très tôt dans sa vie. C’est donc tout naturellement qu’il se décide à suivre des études en composition à l’Université de Montréal.

Il compose alors des musiques originales et il dirige un ensemble de musique de chambre pendant plusieurs années, en parallèle d’une carrière de traducteur.

Mais il y a 4 ans, il décide de se consacrer uniquement au piano.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Je voulais me lancer dans des choses plus personnelles, sortir d’un milieu, celui de la musique contemporaine, et retrouver la liberté du soliste. D’autant que j’aime naviguer entre les styles.»

Dans son jardin calme et soigné, chemise bleue entrouverte et sourire aux lèvres, Denis semble empli de sérénité quand il parle de son nouveau disque. «Je voulais que chaque morceau soit différent, et que cela montre toutes les possibilités offertes par le piano.»

À l’écoute du disque, on ressent en effet cette variété des cultures, comme une jolie collection d’influences. Denis Schingh, formé au classique, a aussi appris le jazz, et voue une passion pour la musique rock, surtout le rock progressif des années 70 comme Genesis ou Pink Floyd.

Dans le disque et sur scène, Denis improvise beaucoup. «C’est un élément important pour moi. Mes morceaux ne se ressemblent jamais. Et puis je crois au lien entre la musique et le moment où elle est jouée, le lieu physique où elle est entendue. Tout ne peut pas être grave dans une partition, c’est important de pouvoir modifier les mélodies.»

Le disque a été enregistré par Roger St-Denis, dans son studio des Beaches à Toronto. Ce producteur, lui-même pianiste, a arrangé la musique de nombreux artistes comme Alex Sinclair ou Natasha St-Pier.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Car Denis Schingh attache de l’importance à la rigueur des gens avec lesquels il travaille, et à la qualité du piano sur lequel il joue, pour ses enregistrements comme pour ses concerts.
Le PaintBox, dans le quartier Regent Park, est un lieu qu’il apprécie particulièrement. Il y reprendra tous les titres de l’album et des morceaux encore plus récents, pour encore plus de diversité.

Un programme prometteur, pour un compositeur qui ne cesse de chercher autour de lui de l’inspiration. «Je garde toujours les yeux ouverts», conclut-il.

Renseignements

Info: www.denisschingh.com
Concert: le vendredi 15 aout, 20h, PaintBox Bistro.
555 dundas street east Toronto Entrée 10$.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur