De l’art au naturel

Partagez
Tweetez
Envoyez

«L’art est une activité humaine, le produit de cette activité ou l’idée que l’on s’en fait s’adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l’intellect. On peut dire que l’art est le propre de l’homme, et que cette activité n’a pas de fonction clairement définie.» C’est une définition classique de l’art, celle de Wikipedia.

Mais, si l’on se réfère aux répercussions que l’art peut avoir sur les humains, en touchant leurs sensations, leurs émotions, leurs réflexions, il faut élargir cette définition car des créations artistiques existent qui ne sont pas d’origine humaine mais proviennent directement de la nature.

Et une catégorie de ces productions artistiques naturelles, peu connue ou mal connue, est celle des cristaux, dont les sculpteurs les plus talentueux ne peuvent qu’avec peine reproduire les formes, les couleurs, l’aspect et surtout la composition matérielle. Il n’est donc pas sans intérêt de se pencher quelque peu sur ces créations de la nature.

Les cristaux

Pour ce faire, nous sommes aidés par un ouvrage très original, Curiosités minérales, publié récemment à l’occasion de l’Année de la cristallographie, 2014, et de la remarquable exposition de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris, intitulée sobrement Cristaux. Elle présente des cristaux, souvent rares et donc précieux, tirés de la collection du Musée de minéralogie de l’école des Mines ParisTech.

Les roches, nous explique-t-on, sont constituées d’assemblages de minéraux, en général de petite taille. Ceux qui sont présentés ici sont des singularités de la nature, car ils sont le produit de conditions exceptionnelles où ils ont pu apparaître, croître et dépasser le monde microscopique pour atteindre l’univers macroscopique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au cours des temps géologiques, la Terre a créé en divers endroits des pièges où se trouvent les plus beaux cristaux.

Cabinet de curiosités

Ce livre, lit-on en quatrième de couverture, concentre à son tour les plus beaux spécimens du musée de Minéralogie de l’école des Mines de Paris, l’une des plus complètes et des plus belles collections du monde, constituée au fil de plus de deux siècles d’histoire par les géologues et les minéralogistes.

À l’image d’un cabinet de curiosités, cet ouvrage présente les minéraux les plus caractéristiques du musée de Minéralogie. Plus de 400 photographies révèlent, dans une large palette de couleurs, de reflets et de transparences, les formes et les matières les plus inattendues d’une centaine de minéraux et de leurs variétés.

Chaque minéral est accompagné d’un bref texte liant beauté et principaux domaines d’utilisation, livrant des anecdotes historiques, scientifiques et techniques, souvent surprenantes et amusantes, mais toujours instructives.

Ce livre original enchantera les collectionneurs et les passionnés de minéralogie; il sera aussi le compagnon idéal de celles et ceux qui désirent découvrir l’univers des minéraux.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Trésors inconnus

Quelques informations données dans l’avant-propos de l’ouvrage montrent l’occasion exceptionnelle offerte par cette publication pour découvrir des trésors inconnus pour le plus grand nombre, d’autant qu’il n’existe ici au Canada ni musée de ce genre ni publication de cet ordre.

«La collection du musée de Minéralogie de l’école des Mines existe depuis la création de l’école elle-même. Certains échantillons ont même été récoltés avant 1783, date de l’ordonnance qui marque le début de l’école royale des Mines. Ils appartenaient à des collectionneurs privés qui les présentaient dans leurs cabinets de curiosités.»

«On peut s’en étonner mais ce livre est bien le premier ouvrage consacré à part entière à la collection du musée. Cet ensemble monumental dont les origines remontent au siècle des Lumières n’a, jusqu’à présent, fait l’objet que de publications réduites, sous forme d’articles dans des revues scientifiques ou de présentations de quelques pages dans des brochures éditées par l’école.»

Découvertes

Nul besoin d’être un spécialiste en minéralogie pour partir à la découverte des trésors proposés. «Comment lire les doubles pages des minéraux» donne toutes les explications nécessaires pour comprendre les indications qui accompagnent les présentations.

Il n’y a plus qu’à tourner les pages et s’émerveiller devant les formes et les couleurs des échantillons de cristaux proposés, de l’agate au zircon, en passant par l’argent, la célestine, le diamant, la marcassite, l’or, le platine, la sépiolite, pour mentionner quelques noms.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Musée portable

Selon la revue L.A.V.E., de l’Association volcanologique européenne, «cet ouvrage est, à lui seul, un véritable musée de minéraux à domicile… Les 400 superbes photos de roches et de minéraux sélectionnés sont classées par ordre alphabétique sur une double page sur fond noir ce qui donne plus de relief à ces pièces uniques. Outre ses compositions chimiques et ses propriétés, chaque échantillon est accompagné d’anecdotes traitées avec beaucoup d’humour et très riche en enseignement.»

«Ce très beau livre, dans un format agréable et unique en son genre, séduira les collectionneurs, les passionnés de minéralogie mais aussi tous les curieux qui s’intéressent à la nature.»

«À lire comme un roman», a commenté OmnIscience en janvier.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur