De l’ADN inconnu dans certaines populations africaines

Nos ancêtres Homo sapiens ont croisé d’autres espèces disparues encore inconnues.


15 avril 2018 à 6h00

En observant des gènes «fantômes» dans certaines populations d’Afrique de l’Ouest, des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles ont ajouté au débat sur les rencontres entre nos ancêtres Homo sapiens et d’autres espèces archaïques et disparues, telles l’homme de Néandertal.

On sait maintenant depuis quelques années que les humains non africains ont des traces dans leur ADN de leurs cousins Néandertaliens ou Dénisoviens, croisés au hasard des migrations hors d’Afrique.

150 000 ans

Or, certains Homo sapiens n’ont jamais quitté leur continent natal. Et plusieurs études réalisées suite au 1000 Genomes Project montrent la persistance, dans les gènes de leurs descendants d’aujourd’hui, d’un ADN archaïque, qualifié de «fantôme» car provenant d’une ou plusieurs espèces Homo non encore répertoriées.

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université d’État de New York à Buffalo et publiée en juillet 2017 s’était intéressée aux populations d’Afrique subsaharienne. Elle avait conclu que leurs ancêtres ont croisé une espèce humaine inconnue il y a 150 000 ans.

Même résultat pour la nouvelle étude de ces chercheurs de Californie, qui s’est focalisée sur les Yorubas, un groupe ethnique d’Afrique de l’Ouest présent principalement au Nigéria.

Multiples croisements

Les chercheurs ont émis des hypothèses sur cet ou ces ancêtres inconnus. L’homme de Néandertal et celui de Denisova ont été sortis de l’équation, puisqu’ils avaient quitté l’Afrique. D’autres Homo ont été envisagés mais aucune piste ne semble satisfaire les chercheurs.

Quoi qu’il en soit, ces recherches montrent que les populations humaines actuelles ne descendent pas d’un groupe unique, mais sont le fruit de multiples croisements avec des espèces Homo aujourd’hui disparues.

Ces réminiscences qualifiées d’archaïques sont potentiellement la source de certaines de nos aptitudes ou résistances, comme l’écrivait Chris Stringer, chercheur au Muséum d’histoire naturelle de Londres, dans un article paru dans Nature en mai 2012.

Nous sommes tous Africains

Prévenant toute tentation de classer les humains selon le degré de «modernité» ou «d’archaïsme» de leurs gènes, il rappelait que «la grande majorité de nos gènes, morphologies et comportements, provient de notre héritage africain commun».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un film de Noël franco-ontarien

TV5
Alors que les fêtes de fin d'année approchent à grands pas, toutes les chaînes de télévision diffusent des téléfilms de Noël. Le 18 décembre,...
En lire plus...

16 décembre 2018 à 15h00

Que célèbre-t-on vraiment le 25 décembre?

On peut fort légitimement se demander ce qu'on célèbre le 25 décembre, tant l'obscurité de la nuit des temps entoure la naissance de Jésus...
En lire plus...

16 décembre 2018 à 13h00

Cinq coups de cœur de notre chroniqueur

Paul-François Sylvestre
Au cours de l’année 2018, j’ai recensé environ soixante ouvrages pour L’Express. C’est maintenant le moment de vous faire part de mes coups de...
En lire plus...

16 décembre 2018 à 11h00

Cadeau de Noël inespéré

Michel Peyramaure
Certains romans méritent de sortir de l’oubli et d’être réédités. L’orange de Noël, de Michel Peyramaure, figure parmi ceux-ci.
En lire plus...

16 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Daniel Poliquin

Apprenez-en plus sur Daniel Poliquin.
En lire plus...

16 décembre 2018 à 7h00

Jazz manouche de Noël à Oshawa dimanche

Oshawa
Pour vous mettre dans l’ambiance de Noël, le Conseil des organismes francophones de la région de Durham a concocté un après-midi en chanson avec...
En lire plus...

15 décembre 2018 à 15h00

L’Halloween à Noël: une génération de Mummers à Terre-Neuve

Terre-Neuve
Une tradition terre-neuvienne revit depuis 30 ans à St. John’s: des groupes de joyeux lurons costumés s’invitent chez des voisins!
En lire plus...

15 décembre 2018 à 13h00

Aspirine et 7 Up, meilleurs amis du sapin de Noël?

sapin
Mieux vaut se contenter d’arroser généreusement le sapin d’eau du robinet… et rien d’autre !
En lire plus...

Manque de compréhension envers les immigrants handicapés

Fauteuil roulant
Les immigrants ayant un handicap affrontent des défis auxquels les travailleurs sociaux ne font pas assez attention.
En lire plus...

15 décembre 2018 à 9h00

Le Soleil vu d’en haut, c’est désormais possible

Une sonde spatiale européenne vient d’envoyer suffisamment de données pour qu’on puisse extrapoler une image approximative du «pôle nord» de notre étoile.
En lire plus...

15 décembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur