De l’ADN inconnu dans certaines populations africaines

Nos ancêtres Homo sapiens ont croisé d’autres espèces disparues encore inconnues.


15 avril 2018 à 6h00

En observant des gènes «fantômes» dans certaines populations d’Afrique de l’Ouest, des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles ont ajouté au débat sur les rencontres entre nos ancêtres Homo sapiens et d’autres espèces archaïques et disparues, telles l’homme de Néandertal.

On sait maintenant depuis quelques années que les humains non africains ont des traces dans leur ADN de leurs cousins Néandertaliens ou Dénisoviens, croisés au hasard des migrations hors d’Afrique.

150 000 ans

Or, certains Homo sapiens n’ont jamais quitté leur continent natal. Et plusieurs études réalisées suite au 1000 Genomes Project montrent la persistance, dans les gènes de leurs descendants d’aujourd’hui, d’un ADN archaïque, qualifié de «fantôme» car provenant d’une ou plusieurs espèces Homo non encore répertoriées.

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université d’État de New York à Buffalo et publiée en juillet 2017 s’était intéressée aux populations d’Afrique subsaharienne. Elle avait conclu que leurs ancêtres ont croisé une espèce humaine inconnue il y a 150 000 ans.

Même résultat pour la nouvelle étude de ces chercheurs de Californie, qui s’est focalisée sur les Yorubas, un groupe ethnique d’Afrique de l’Ouest présent principalement au Nigéria.

Multiples croisements

Les chercheurs ont émis des hypothèses sur cet ou ces ancêtres inconnus. L’homme de Néandertal et celui de Denisova ont été sortis de l’équation, puisqu’ils avaient quitté l’Afrique. D’autres Homo ont été envisagés mais aucune piste ne semble satisfaire les chercheurs.

Quoi qu’il en soit, ces recherches montrent que les populations humaines actuelles ne descendent pas d’un groupe unique, mais sont le fruit de multiples croisements avec des espèces Homo aujourd’hui disparues.

Ces réminiscences qualifiées d’archaïques sont potentiellement la source de certaines de nos aptitudes ou résistances, comme l’écrivait Chris Stringer, chercheur au Muséum d’histoire naturelle de Londres, dans un article paru dans Nature en mai 2012.

Nous sommes tous Africains

Prévenant toute tentation de classer les humains selon le degré de «modernité» ou «d’archaïsme» de leurs gènes, il rappelait que «la grande majorité de nos gènes, morphologies et comportements, provient de notre héritage africain commun».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

L’AFO va «crier» à Queen’s Park mercredi matin

Le 20 mars prochain, Journée internationale de la Francophonie, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) va organiser à Queen’s Park sa première «criée»...
En lire plus...

19 mars 2019 à 9h00

Taxer le sucre : une stratégie efficace?

Ces dernières années, plusieurs pays dont la Grande-Bretagne, la France et le Mexique, ont mis en place une taxe sur les boissons sucrées afin...
En lire plus...

Le «Réveil algérien» est suivi de près à Toronto

Dundas Square 16/03/2019
Après des manifestations à Ottawa et Montréal, une partie de la communauté algérienne de Toronto s'est rassemblée au Dundas Square, samedi dernier, pour exprimer...
En lire plus...

18 mars 2019 à 16h30

Le programme relais du Collège Boréal: un tremplin d’intégration

programme Relais Leadership et Management
C’est un moment émouvant qui s’est déroulé au 3e étage du 1er Yonge Street, dans l’auditorium du Collège Boréal, le 14 mars. Cette année,...
En lire plus...

18 mars 2019 à 14h42

Extrémisme: des solutions à connecter au 21e siècle

fusillade, tuerie, massacre
La vitesse à laquelle la propagation de la vidéo du tueur de Christchurch s’est faite illustre le dérapage social que sont devenus les réseaux...
En lire plus...

Une semaine d’activités pour souligner la francophonie

La Semaine de la francophonie de Toronto sera lancée le mercredi 20 mars, Journée internationale de la francophonie. S’en suivra, jusqu’au 30 mars, une...
En lire plus...

18 mars 2019 à 9h00

Des règles internationales sur l’édition du génome humain?

OMS, ONU, Nations-Unies
Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la...
En lire plus...

18 mars 2019 à 7h00

Aucune société n’est immunisée contre le virus de la haine

fusillade, tuerie, massacre
50 morts, 40 blessés: l'attaque raciste contre la mosquée de Christchurch nous rappelle qu’aucune société n’est à l’abri de ce genre de délire, et...
En lire plus...

17 mars 2019 à 17h55

Avec Françoise Sullivan, le McMichael fait un saut dans l’avenir

Entrevue avec Françoise Sullivan sur la rétrospective de son oeuvre de 70 ans au musée McMichael, à Kleinburg, jusqu'au 12 mai.
En lire plus...

17 mars 2019 à 13h00

Ségovie : une histoire endiablée

Ségovie est une ville du centre de l'Espagne, située à seulement 90 kilomètres au nord-ouest de la capitale Madrid. Son aqueduc a été construit...
En lire plus...

17 mars 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur