L’ADN de l’amour et de la haine


7 avril 2015 à 9h21

Bien que Falaise soit son quatrième roman, c’est la première fois que je découvre Guy Verville. Le sujet du livre m’a attiré, soit quatre enfants élevés dans l’utopie de la libération sexuelle, qui reviennent à la maison après quinze ans d’absence pour les funérailles de leur père. Chacun découvre qu’il n’est pas facile de faire la paix avec son passé.

Serj, Yvonne, Héloïse et Xavier ont eu des «parents combatifs, jouisseurs, artistes et surtout grotesques».

André et Diane ont élevé ces quatre enfants sans savoir comment les aimer. Ils ont laissé des démons pervers rôder autour, des mensonges s’infiltrer entre les quatre murs et des vérités s’accrocher «dans les placards fermés à clé».

Enfant, Xavier a examiné ses parents par le trou de la serrure; il a trop vu André et Diane «pour les admirer, les comprendre ou les aimer.» Quant aux autres, l’enfance a été un leurre, une mauvaise pensée.

Le testament d’André stipule que ses avoirs ont été placés dans une fiducie. Tous ceux qui prétendent être ses enfants, et qui espèrent obtenir quelque chose, devront passer un test d’ADN. Et l’auteur d’ajouter que «la haine et l’amour forment un chapelet confus d’ADN».

Haine et amour se font constamment écho dans ce roman finement ciselé. L’auteur semble parfois décrire comment un personnage apprend à «homogénéiser son aigreur».

On entend souvent dire que demain est un autre jour, qu’il faut prendre ça «soixante minutes à la fois, et si possible, une shot de gin au quart d’heure!»

Le style de Guy Verville joue sur plusieurs registres: sarcastique, philosophique, poétique, érotique. Il écrit qu’André «préférait voyager, illuminé et guidé par les drogues, titubant sur les aromates du désir en gobant les paroles sinueuses de sirènes saisonnières».

Tel que mentionné plus haut, les enfants ont été élevés à l’époque hippie, à l’ère du peace and love. Le benjamin est un homosexuel bien dans sa peau, toujours prêt à jouir, même avec son frère bisexuel.

Xavier aime raconter ses aventures. Il explique comment, au lieu de faire ça dans les buissons, il aurait pu amener le garçon dans une chambre d’hôtel, «lui faire l’amour en lui promettant qu’ils seraient heureux ensemble toute leur vie. Mais il est plus aisé de vider ses couilles que de désaltérer son cœur.»

Les enfants ont maintenant entre 41 ans et 52 ans. Personne n’est marié. Curieusement, Yvonne et Héloïse rencontrent l’élu de leur cœur lors de ce pénible retour à la maison familiale.

Même si le défunt père semble encore vouloir mettre au pas les survivants, les débordements du cœur échappent à son orchestration d’outre-tombe.

Falaise est un roman de 310 pages sans chapitres, tout au plus des sous-titres à chaque 2, 3, 4 ou 5 pages. Les états d’âme l’emportent le plus souvent sur les rebondissements spectaculaires. Guy Verville s’avère, ici, être un fin psychologue.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur