Davantage d’aide canadienne pour le Liban

Le silo éventré, la seule structure qui n'a pas été complètement rasée par l'explosion dans le port de Beyrouth. Photo: Twitter
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Canada fournira 25 millions $ additionnels, pour un total de 30 millions $, en aide à la population libanaise à la suite de l’explosion dévastatrice du 4 août dans le port de Beyrouth.

Annoncés ce mardi 11 août par le premier ministre Justin Trudeau, ces fonds ciblent des «partenaires de confiance» pouvant répondre aux besoins immédiats de la population et à contribuer au redressement rapide de la situation.

L’explosion de contenants de nitrate d’ammonium, abandonnés dans un hangar depuis six ans par un transporteur dont le bateau avait été jugé non sécuritaire, a fait au moins 220 morts et plus de 6 000 blessés, dont 120 dans un état critique. 110 personnes sont portées disparues.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le gouvernement égale les dons

Le gouvernement du Canada continuera d’égaler les dons que les Canadiens verseront au Fonds de secours pour le Liban jusqu’au nouveau maximum fixé à 5 millions $.

Les fonds annoncés ce mardi 11 août s’ajoutent aux 5 millions $ en aide humanitaire que le Canada a fournie pour le Liban la semaine dernière, y compris un montant de 1,5 million $ que le Canada a versé immédiatement à des organisations comme la Croix-Rouge libanaise.

«Nous assistons à une vague de générosité de la part de gens qui veulent apporter leur aide», de dire François-Philippe Champagne, le ministre canadien des Affaires étrangères. «Le Canada sera là en tout temps pour appuyer le peuple libanais à reconstruire et à promouvoir des réformes politiques et économiques grandement nécessaires.»

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

2 millions $ de l’Ontario

Le premier ministre Doug Ford a également annoncé une aide ontarienne de 2 millions $ au fonds du Liban de la Croix-Rouge canadienne.

Il s’agit de l’une des plus importantes contributions jamais apportées par le gouvernement de l’Ontario à une mission humanitaire internationale, par le truchement de son Programme international de secours en cas de catastrophe.

«Depuis le moment de l’explosion à Beyrouth, le personnel de la Croix-Rouge travaille jour et nuit pour fournir une aide médicale d’urgence, de la nourriture, de l’eau, des masques, des gants et d’autres articles de secours indispensables afin d’aider les personnes touchées par ce drame», a souligné le PDG de la Croix-Rouge canadienne, Conrad Sauvé.

Les Canadiens qui désirent contribuer à l’aide humanitaire à Beyrouth, grâce au Fonds de secours pour le Liban, peuvent faire leur don à la Coalition humanitaire ou à l’une de ses organisations membres d’ici le 24 août 2020.

Un Libanais dans son appartement faisant face au port de Beyrouth au lendemain de l’explosion. Photo: Twitter

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur