Crise en Haïti et migration massive: le Canada surveille sans plus

600 enlèvements

Haïti
600 kidnappings ont été perpétrés en Haïiti par les gangs de rue ces derniers mois incluant 17 missionnaires dont un Canadien ce samedi 16 octobre. Quartier Fort National, Port-au-Prince. Photos: Annik Chalifour.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le ministère canadien de l’Immigration n’offre aucune piste de solutions face à la migration massive en provenance d’Haïti, en proie au chaos et à la criminalité.

À la suite de notre récent article portant sur la migration massive d’Haïtiens en détresse, nous avons contacté Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Ceci pour tenter d’obtenir des informations concernant la position du gouvernement canadien à l’égard de la crise politique en Haïti touchant des milliers de migrants en quête de refuge aux États-Unis et ailleurs.

Haïti
La capitale Port-au-Prince est devenue dangereuse en raison des gangs de rue.
Port-au-Prince.

Questions adressées à IRCC

Voici les trois questions que nous avons posées à l’IRCC :

  • Le gouvernement canadien prévoit-il intervenir en vue d’accueillir des migrants haïtiens comme il le fait présentement pour les Afghans et l’a fait pour les Syriens, sur la base d’une approche raisonnable et humanitaire?
  • Le gouvernement canadien peut-il envisager de négocier avec les cinq États (cités dans l’article ci-haut) dans le but de sélectionner un pourcentage de réfugiés haïtiens en vue d’immigration conditionnelle au Canada?
  • Quels sont les critères dirigeant le gouvernement canadien dans ses interventions relatives à l’accueil de migrants au Canada – pourquoi l’Afghanistan, la Syrie?

Réponse d’IRCC

Voici la réponse de l’IRCC:

« Le Canada a un engagement profond et de longue date envers Haïti, et le gouvernement du Canada tient à continuer à renforcer ses efforts pour aider à améliorer la vie du peuple haïtien.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Canada, ainsi que d’autres acteurs clés de la communauté internationale à Haïti, s’est engagé directement avec le gouvernement intérimaire et d’autres intervenants pour assurer la paix et la stabilité et pour encourager un dialogue inclusif avec tous les partis politiques et tous les secteurs de la société.

À l’heure actuelle, les programmes d’immigration existants continuent d’être disponibles pour les Haïtiens admissibles y compris les possibilités de réunification familiale par le biais du parrainage familial (époux et conjoints de fait, parents et grands-parents et enfants à charge) ainsi que de manière temporaire avec, par exemple, le super visa pour les parents et grands-parents super visa pour les parents et grands-parents. »

Traitement prioritaire au compte-gouttes

« Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada s’adapte, innove et évolue rapidement pour mieux servir les Canadiens et ceux qui souhaitent venir au pays.

L’une des toutes premières choses que nous avons faites a été de mettre en place un traitement prioritaire pour ceux qui en ont le plus besoin, comme les personnes vulnérables, les membres de la famille qui cherchent à se réunir et ceux qui travaillent dans le secteur des services essentiels. Nous traitons leurs demandes le plus rapidement possible.

Nous n’avancerons pas d’hypothèses quant aux tendances futures potentielles. Cependant, nous surveillons continuellement les conditions et la situation dans d’autres pays pour orienter notre planification. »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Propositions pour une approche raisonnable et humanitaire pour Haïti

Nous estimons que la réponse de l’IRCC n’aborde aucune piste de solutions concrètes envers la migration massive des Haïtiens.

Voici quelques suggestions recueillies de la part de citoyens et d’experts en réinstallation civile préoccupés par l’apathie du gouvernement canadien face à la crise socio-politique en Haïti.

Le quartier Fort National où vit une population vulnérable au centre-ville de Port-au-Prince.

Cette crise étant à la source des mouvements croissants de milliers de migrants haïtiens en détresse, déportés sans droit de parole ni protection, à l’encontre des normes juridiques internationales.

Programme d’aide spéciale à Haïti

Le Canada devrait initier – avec ses alliés – un programme d’aide spécial vu la crise très dramatique sévissant en Haïti, ne pouvant que se détériorer et entraîner de graves pertes humaines.

Il s’agit d’une migration massive sans précédent. Nous ne pouvons pas attendre que la crise se transforme en une véritable tragédie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le manque d’attention et d’aide internationale joue un rôle important dans la poursuite de cette migration de masse augmentant de jour en jour.

Comme l’a déclaré le gouvernement de la République dominicaine lors de l’Assemblée générale annuelle des Nations Unies : « Haïti traverse une crise qui s’aggrave et a besoin d’aide immédiatement de la part de plusieurs nations. La sécurité est un enjeu majeur. »

Par exemple le Canada pourrait demander au gouvernement de la République dominicaine de modifier son plan visant à prendre des mesures drastiques contre les migrants haïtiens une fois le délai de 90 jours expiré.

Haïti
Port-au-Prince.

Programme spécial pour les femmes 

Le grand nombre de femmes enceintes célibataires figure parmi l’un des groupes actuels les plus vulnérables en Haïti.

Depuis que la République dominicaine a introduit une interdiction de refuge à leur égard, leur vie et celle de leurs bébés sont en danger imminent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Selon les dernières statistiques, le taux de mortalité des mères et leurs bébés est extrêmement élevé et en augmentation. Une action urgente s’impose.

Le Canada devrait rouvrir l’ancien programme spécial de parrainage des réfugiés et le programme humanitaire dédiés aux femmes victimes de violence.

Les femmes représentent un groupe à risque élevé à Port-au-Prince.

Réinstallation civile en Haïti

Le Canada devrait désigner Haïti comme un « pays source » de réfugiés en raison de conflits internes et de l’instabilité politique dans le cadre de la réinstallation civile.

Ceci permettrait au programme privé de parrainage de réfugiés, aux groupes de 5, parrains communautaires, et aux SEP de parrainer un certain nombre de migrants haïtiens en situation de détresse.

Migrants abandonnés en transit

Le Canada devrait offrir l’aide humanitaire aux migrants haïtiens dévastés et abandonnés au Mexique et dans les pays de transit (Panama, Guatemala).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette aide humanitaire est possible via le soutien formel d’organisations caritatives et du Haut-Commissariat aux Réfugiés.

Les migrants haïtiens traversent d’extrêmes difficultés sur leur chemin de migration en transit, notamment en raison de leur race et leur langue. Beaucoup de jeunes Haïtiens perdent la vie sur cette route périlleuse sans aide ni protection de base.

Système de demande d’asile non discriminatoire

Le Canada peut demander au gouvernement américain de clarifier sa politique envers les Haïtiens ; condamner les atrocités des dernières semaines ; respecter la dignité des Haïtiens ; mettre en place un système de demande d’asile non discriminatoire pour les migrants à la frontière.

Le Canada devrait établir une catégorie humanitaire de parrainage de la famille élargie pour ceux qui peuvent aider leurs proches et ainsi lutter contre la migration illégale et la traite des personnes.

Citons certaines organisations d’expérience pouvant fournir des renseignements pertinents au gouvernement canadien, telle que la Canadian Resettlement Society et la Fondation Sylvenie Lindor via son conseiller spécial, chercheur indépendant en réinstallation civile et développement, le Dr Martin Mark.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lettre au ministre de l’Immigration

Un groupe de citoyens incluant plusieurs membres de la diaspora haïtienne et représentants d’organisations de Toronto ont fait parvenir cette semaine une lettre au ministre de l’Immigration, Marco Mendicino.

À suivre…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur