Covid : les Torontois libérés sous conditions lundi

Réouverture de certains commerces

Les régions de l'Ontario selon l'intensité de la crise sanitaire. Quelques régions changeront de couleur le 8 mars.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Publié 05/03/2021 à 14h42 par l-express.ca

Après deux mois d’assignation à résidence, les Torontois recouvrent le droit de sortir de chez eux pour des raisons autres que «prendre l’air» ou «faire de l’exercice»…

Ce faux couvre-feu en vigueur depuis le 12 janvier sera remplacé ce lundi 8 mars par un retour de la métropole dans le «cadre d’intervention» provincial contre la CoViD-19 avec son code de couleurs.

Ça ne changera pas grand-chose puisque Toronto et la région de Peel resteront des zones «grises» à confinement maximum (comme Thunder Bay depuis une semaine).

Le nombre de cas actifs de covid chaque jour en Ontario depuis le début de la pandémie.

Très modeste déconfinement

Les rassemblements intérieurs resteront interdits sauf pour des services religieux de 10 personnes, et 10 personnes seront maintenant autorisées à interagir ensemble à l’extérieur.

Les restaurants et commerces, à l’exception des pharmacies et épiceries, continueront de ne servir que des commandes à emporter. Les gyms resteront fermés, comme les salons de coiffure, casinos, cinémas, salles de spectacles. Mais les centres commerciaux et les boutiques pourront rouvrir à 25% de leur capacité.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le système scolaire a son propre cadre d’intervention. Les écoles de Toronto, qui n’offraient que l’enseignement à distance depuis la rentrée de janvier, sont ouvertes depuis le 16 février.

La deuxième vague de covid en Ontario a atteint son sommet en janvier.

Pas de retour à la «normale»

Comme l’a confirmé vendredi la ministre de la Santé, Christine Elliott, «un retour dans le cadre d’intervention n’est pas synonyme de retour à la normale… Il demeure primordial de continuer à respecter les mesures de santé publique et de rester à domicile autant que possible afin de se protéger soi-même, ses proches et sa collectivité.»

La circonscription sanitaire de North Bay-Parry Sound, qui avait connu des éclosions préoccupantes le mois dernier, réintégrera le palier «rouge» du cadre d’intervention, en compagnie de Durham, York, Wellington-Dufferin-Guelph, Waterloo, Halton, Hamilton, Niagara, Lambton et Windsor-Essex.

Et trois régions changeront de couleur lundi: Peterborough du jaune au rouge, Sudbury du orange au rouge, Simcoe Muskoka du gris au rouge.

Christine Elliott

Baisse des cas

Le nombre des nouveaux cas, des hospitalisations et des décès continue de baisser partout dans la province, mais des variants plus contagieux de la covid sont présents sur le territoire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La meilleure défense contre le virus et tous ses variants préoccupants est toujours de rester à domicile, d’éviter les rassemblements sociaux, de vous déplacer à l’extérieur de votre collectivité uniquement pour des raisons essentielles et de limiter les contacts étroits avec les membres de votre ménage et les personnes avec qui vous vivez», répète le médecin hygiéniste en chef David Williams.

Le port d’un couvre-visage, lorsqu’on se trouve à moins de deux mètres de distance d’une autre personne ne faisant pas partie de son ménage, reste obligatoire à l’intérieur comme à l’extérieur.

En Ontario, les hospitalisations liées à la covid ont atteint un sommet en janvier.

2e phase de vaccination

Le gouvernement de l’Ontario se prépare à entreprendre la deuxième phase de sa distribution du vaccin anti-covid en ciblant les populations à vacciner en fonction de l’âge et des risques.

L’approvisionnement en vaccins se stabilise, ont assuré vendredi le premier ministre Doug Ford et le chef de l’opération, le général à la retraite Rick Hillier. Deux millions de doses du vaccin sont attendues du gouvernement fédéral avant la fin du mois de mars.

820 000 doses ont déjà été administrées, et plus de 269 000 Ontariens ont reçu les deux doses recommandées. Pour la suite des choses, l’intervalle entre les doses de vaccin pourra être prolongé jusqu’à quatre mois, selon le Comité consultatif national de l’immunisation.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après le personnel et les patients des centres pour aînés depuis le début de l’année, et les personnes âgées de 80 ans et plus d’ici la mi-mars, seront désormais ciblés: les personnes âgées entre 60 et 79 ans; les personnes ayant des problèmes de santé particuliers; certains fournisseurs de soins primaires; les personnes qui vivent dans les zones à taux élevés de mortalité, d’hospitalisation et de transmission du virus; certains travailleurs qui ne peuvent pas travailler à domicile.

vaccin Ontario
Le général à la retraite Rick Hillier.

Réservation en ligne

À partir du 15 mars, l’Ontario mettra en place un système de réservation en ligne et un bureau provincial de service à la clientèle pour répondre aux questions et soutenir la prise de rendez-vous dans les cliniques de vaccination de masse.

Certains bureaux de santé publique utilisent actuellement leur propre système de réservation pour vacciner les personnes âgées de 80 ans et plus, mais il est prévu que la plupart des bureaux de santé publique adopteront le système de réservation provincial après son lancement.

Auteur

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur