Couple dépecé avec une précision presque chirurgicale

Hans-Jürgen Greif et Guy Boivin, Le pélican et le labyrinthe, roman, Montréal, Éditions L’instant même, 2018, 250 pages, 27,95 $.


22 juillet 2018 à 9h00

Les romans à quatre mains sont assez rares. Hans-Jürgen Greif et Guy Boivin ont récemment cosigné Le pélican et le labyrinthe, une aventure psychodramatique d’un couple de Québec, où le pélican représente la femme et le labyrinthe, l’homme.

Les deux co-auteurs montrent comment «savoir est le véritable pouvoir des femmes».

L’intrigue de ce roman à deux voix est racontée en alternance par Jean-Loup (labyrinthe) et Hortense (pélican). Le premier est un Français arrivé au Canada à l’âge de 21 ans; il devient bibliothécaire spécialisé en histoire de l’art à l’Université Laval. Originaire de Kénogami, la seconde est une puéricultrice formée par des religieuses très sévères.

C’est suite à une annonce placée dans le quotidien Le Soleil, en 1979, que Jean-Loup rencontre Hortense.

Les fréquentations vont bon train et Jean-Loup ne tarde pas à demander Hortense en mariage, un soir de la Saint-Valentin. Elle saute sur l’occasion en or de lui mettre «le mors et la bride».

Lui ne se doute pas encore que la future mère de ses quatre enfants va se comporter «en adolescente égocentrique, butée, narcissique, furieuse et déçue que la vie ne lui donne pas tout ce qu’elle demandait».

Le chassé-croisé entre le labyrinthe et le pélican est tellement intense, parfois diabolique, que nous croyons lire un roman policier. Les accusations fusent sans cesse, tant et si bien que la police, les avocats et la cour doivent intervenir. Nous ne pouvons qu’admirer la précision presque chirurgicale avec laquelle les co-auteurs décrivent la relation infernale de leurs protagonistes.

Hans-Jürgen Greif et Guy Boivin profitent du contexte des années 1970-1980 pour glisser quelques remarques sur l’évolution de la société québécoise. En voici un exemple: «Depuis que le Québec a tourné le dos à l’Église, […] les psychologues ont remplacé les curés.» Ou encore: «La religion a été remplacée par une autre, celle de l’enrichissement, le gros compte en banque, les voitures hors de prix, la consommation à outrance, le gaspillage.»

Les co-auteurs font dire à Hortense qu’il y a plus de deux mille églises au Québec et que «c’est notre patrimoine, ce sont nos châteaux à nous».

Sans vous dévoiler le dénouement de cette intrigue finement ciselée, mais traînant parfois en longueurs, je vous signalerai que dans la vie il arrive de « passer en quelques mois à l’âge adulte sans pour autant mûrir »…

C’est la troisième fois que Guy Boivin et Hans-Jürgen Greif (Québécois d’origine allemande) cosignent un roman, toujours aux éditions L’instant même.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une autre saison de découvertes et de réflexions à l’AFT

La majorité des artistes qui passeront au théâtre ou à la galerie de l'Alliance sont Canadiens.
En lire plus...

20 septembre 2018 à 11h00

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur