Coupe Rogers de tennis: Avantage Montréal


28 août 2007 à 12h33

Montréal et Toronto présentent en alternance les tournois majeurs de tennis féminins et masculins du Canada – la coupe Rogers. Cette situation est devenue à peu près normale pour nous. Néanmoins, cette situation est unique dans le monde du tennis où les tournois se jouent année après année au même endroit. Nous avons assisté aux deux grands tournois professionnels du Canada. Comparaison.

Choyé cette année par un tournoi de rêve (toutes les têtes de séries se présentent et jouent du grand tennis ET le Canadien Frank Dancevic atteint les quarts de finale), le Masters de Montréal a battu le record mondial d’assistance pour un tournoi de tennis ATP (masculin) d’une semaine avec ses 185 252 spectateurs (12 des 15 séances du tournoi se sont déroulées à guichets fermés).

L’an dernier, le Stade Uniprix de Montréal avait accueilli 174 706 personnes, un record qui tient encore au circuit féminin WTA, et ce, incroyablement, même si le temps a été maussade et que plusieurs têtes d’affiches ne se sont pas présentées.

Donc, peu importe les circonstances, le tournoi de Montréal est adoré et attendu comme un tournoi du grand chelem. Le tournoi de Toronto, comme la plupart des autres tournois de tennis dans le monde, carbure au gré de la conjoncture.

Il y a aussi que les médias de Montréal assurent une couverture massive, souvent à la une des journaux, de la Coupe Rogers. La Rogers Cup de Toronto demeure toujours, au mieux, 2e derrière le baseball des Blue Jays en termes d’attention médiatique.

Autre facteur, le Rexall Center de Toronto est magnifique; il copie le stade de Miami, une référence en la matière. Mais il est situé très loin du centre-ville, à l’Université York, et l’accès en transport en commun y est très difficile. Les bus de la Toronto Transit Commission les plus proches sont à 10 minutes de marche et il faut au moins une heure pour se rendre au centre-ville. Bref, c’est la galère, alors que le Stade Uniprix est à 7 minutes à pied d’une station de métro, tout proche du marché Jean-Talon et finalement assez près du centre-ville.

Voici, à notre avis, les points saillants respectifs des tournois de la coupe Rogers de Montréal et Toronto cette année, au-delà des joueurs, du point de vue d’un spectateur…

Toronto

• 2 matchs de simples le soir (1 seulement à Montréal)

• sièges plus confortables, toilettes adéquates (les files étonnent à Montréal, même du côté des hommes)

• prix abusifs des kiosques alimentaires: 7$ pour un hamburger par exemple, ce qui dépasse la limite acceptable, même pour un évènement du genre; d’autant que le prix des billets est déjà passablement élevé à Toronto

Montréal

• site plus beau, mieux aménagé, et chargé d’histoire

• atmosphère électrique; ici, c’est vraiment un évènement

• le stade Uniprix est une authentique serre chaude; le stade de Toronto est plus aéré, plus confortable, mais moins propice à une grande intensité lors de matchs

• le stade secondaire (court Banque Nationale) est magnifique et il accorde les perspectives les plus fortes sur les matchs; c’est l’élément le plus criant en faveur de Montréal dans cette comparaison.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur