Coronavirus: la Semaine de la francophonie de Toronto est annulée

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les principales activités de la Semaine de la francophonie de Toronto sont annulées pour aider à prévenir une épidémie de coronavirus Covid-19:

On attendait 500 personnes au cocktail d’ouverture du jeudi 19 mars, au Design Exchange.

On devait célébrer la Journée internationale de la Francophonie au quartier général de la police le vendredi 20 mars.

Une foule d’activités étaient prévues pour la Journée familiale du samedi 21 mars au Collège Boréal.

Les deux spectacles du philosophe humoriste Boucar Diouf affichaient complet, les 27 et 28 mars à l’Alliance française.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tout est annulé.

«L’annulation de la 20e édition de la Semaine de la francophonie de Toronto est une décision difficile à prendre mais, compte-tenu du contexte, la seule responsable», a déclaré Lise Béland, la présidente du comité organisateur.

D’autres organismes, comme le Théâtre français de Toronto, l’Alliance française de Toronto, la Bibliothèque de Toronto, ou encore le campus Glendon de l’Université York où plusieurs activités francophones sont prévues au cours des deux prochaines semaines, disent réexaminer leurs projets.

Au TfT, par exemple, on souligne que l’Agence de la santé publique du Canada estime que le risque pour la santé publique associé au Covid-19 demeure faible pour la population. «Pour le moment, le TfT et ses partenaires ne planifient aucune annulation.»

À l’AfT, on maintient tous les événements culturels, y compris la Dictée Gabrielle Roy de jeudi prochain.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur