Contre la menace nord-coréenne: des maths

Plus facile de tirer un missiles vide que porteurs d'ogive nucléaire. (Photo: Pixabay)


7 décembre 2017 à 7h00

L’idée que la Corée du Nord dispose à présent d’un missile capable d’atteindre l’Amérique du Nord n’est pas rassurante, mais cela ne signifie pas qu’une bombe atomique pourrait vraiment atteindre l’Amérique du Nord: plus c’est lourd, moins le missile peut aller loin.

Les réserves émises en ce sens viennent d’experts, non pas en armes nucléaires ou en politique, mais en mathématiques.

Bien qu’on sache très peu de choses sur la technologie nord-coréenne, déduire la portée d’un missile à partir de sa trajectoire est à la portée de ceux qui ont gardé quelques souvenirs de leurs cours de physique à l’école.

Ainsi, dans le cas du missile du 28 novembre — qui était le troisième test d’un missile intercontinental —, on sait que celui-ci s’est élevé jusqu’à 4475 km (un record), avant de retomber dans la mer du Japon, à 950 km de son point de départ. Ce qui, s’il s’était agi d’une trajectoire plus directe, lui aurait permis d’atteindre Washington — ou Toronto.

Sauf que, explique par exemple l’expert en armes nucléaires Philip Coyle dans le magazine Wired, ce missile était largement une coquille vide: une bombe atomique du calibre que semble posséder la Corée du Nord pèse, au bas mot, 1000 kilos.

Du coup, la portée du missile s’en trouve réduite de moitié, évalue le physicien David Wright, de l’Union of Concerned Scientists. Assez pour menacer les pays d’Asie, mais pas pour traverser le Pacifique. Assez, toutefois, pour donner un pouvoir de négociations supplémentaire à la Corée du Nord…

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur